Mobilisation des parents de l'école Fontaine-Argent pour la réouverture de la quatrième classe

Publié le 04/09/2017 - 12:47
Mis à jour le 05/09/2017 - 08:27

Ce lundi 4 septembre 2017, une quarantaine de parents d'élèves ont occupé durant toute la matinée une classe de l'école maternelle Fontaine Argent. 89 élèves sont inscrits alors qu'il faudrait, selon les parents, un quota de 90 enfants pour qu'une quatrième classe soit rouverte. En attendant la décision du rectorat ce mardi, les parents se disent prêts à aller plus loin…

PUBLICITÉ

« Nous avons voulu montrer à l’inspecteur d’académie que nous étions là bien présents pour défendre les intérêts de nos enfants. Nous lui avons remis une pétition d’une centaine de signatures… » explique une maman d’élève concernée par des classes surchargées entre 29 à 31 élèves par classe. « 89 élèves sont inscrits et il faut un quota de 90 élèves pour qu’une quatrième classe soit rouverte : il ne manque donc qu’un seul élève pour cette réouverture. D’autant plus que sept tout-petits de 2 ans sont inscrits à l’école pour cette rentrée, ce qui porte donc le total à 96 enfants pour l’école. Mais ces enfants ne pourront pas être accueillis s’il n’y a que 3 classes.  Si nous ajoutons les possibles arrivées d’autres enfants en cours d’année, les effectifs de chaque classe vont exploser ! » 

  • Une quarantaine de parents se sont mobilisés de 8h30 à 11h30 dans les locaux de l’école ce lundi 4 septembre afin de montrer leur détermination.

Il semblerait que deux enfants, dont les parents avaient décidé de changer d’école, soient revenus ce lundi matin, portant l’effectif total à 91… « Nous pensons que ce ne sont pas des conditions favorables à l’apprentissage pour des enfants de cet âge. « On parle d’une école maternelle bienveillante, mais est-ce possible avec des effectifs aussi nombreux ? »

Réponse :  mardi 

Les parents ont rencontré l’inspecteur d’académie qui doit étudier le dossier. Une décision est annoncée pour ce mardi matin. « Si la réponse est négative, nous sommes prêts à occuper l’école dans les jours à venir… » préviennent d’ores et déjà des parents. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.17
légère pluie
le 27/05 à 6h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1013.58 hPa
Humidité
96 %

Sondage