Carte scolaire : "Où il y aurait pu avoir des problèmes, j'aurais laissé ouvert" (Inspecteur d'Académie du Doubs)

Publié le 23/04/2020 - 15:04
Mis à jour le 23/04/2020 - 11:48

Patrice Durand, inspecteur d'Académie du Doubs, a souhaité apporter quelques précisions et son point de vue sur les ouvertures et fermetures de classes pour la rentrée prochaine. Pour rappel, le syndicat Snuipp reprochait des irrégularités contenues dans le projet de carte scolaire présenté mardi 7 avril. Des propos que l'inspecteur réfute : "dès qu'on est très près de la cible, je ne ferme pas de classes"...

Patrice Durand DASEN Doubs inspecteur d'académie © D Poirier ©
Patrice Durand DASEN Doubs inspecteur d'académie © D Poirier ©

"Cette carte (du premier degré) est équitable et solidaire", affirme avec vigueur l'inspecteur d'Académie du Doubs suite aux invectives du syndicat.

"Toutes les communes de moins de 5 000 habitants ne peuvent pas prétendre à la mesure annoncée par M. le Ministre de l’Éducation nationale. Seuls les maires des communes situées en dehors d’une agglomération ou d’un bassin de plus de 10 000 emplois peuvent s’opposer à un projet de fermeture de classe. Malgré cette alerte unanime, M. l’Inspecteur d’Académie a maintenu son projet en l’état concernant cette mesure", indiquait le syndicat dans un communiqué de presse suite aux ouvertures et fermetures de classes prévues pour la rentrée prochaine. Ce n'est pas l'avis de Patrice Durand qui affirme que "la carte est équitable et solidaire".

Réponse de l'inspecteur :

"Les organisations syndicales ont identifié 15 communes pour lesquelles j'ai demandé aux maires ce qu'ils souhaitaient. Elles ont moins de 5.000 habitants, mais ils estiment qu'elles appartiennent à un bassin de 10.000 emplois. Sauf que pour ces communes, la plus petite compte 367 habitants et la plus grosse est à 4.800 habitants.

Pour ce qui est des communes de Mandeure (4.190 habitants) et Etupes, je n'aurais même pas eu besoin de demander l'avis du maire parce qu'on était très près de la cible (nombre d'élèves par classe recommandés). Dès qu'on est très près de la cible, je ne ferme pas de classe.

Par exemple, pour la commune de Villars-sous-Dampjoux (367 habitants),  je me vois mal dire au maire -"vous êtes dans un bassin de 10.000 emplois donc c'est moi qui décide et pas vous"- alors que la commune est en zone montagne. Je ne vais pas à l'encontre de l'esprit souhaité et voulu par le ministre. Où il aurait pu avoir des problèmes, j'aurais quand même laissé ouvert. J'ai demandé leur avis aux maires et j'ai fait des choix que j'assume pleinement.

L'ensemble des orientations ministérielles mises en oeuvre :

  • "Les grandes sections de maternelles sont à 24
  • Les dédoublements dans l'éducation prioritaire pour les grandes sections
  • La poursuite de l'école inclusive"

Patrice Durand a également souhaité souligner que le département du Doubs a "un solde positif" avec la fermeture de 19 classes et l'ouverture de 49 autres. "Le taux d'encadrement est également très bon", conclut l'inspecteur d'Académie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Contagieux et résistant au vaccin, L'OMS surveille le variant "Mu"

L'Organisation mondiale de la santé  surveille un nouveau variant du coronavirus, baptisé "Mu", qui a été identifié pour la première fois en Colombie en janvier. L'OMS précise que le variant présente des mutations qui pourraient indiquer un risque d'"échappement immunitaire" (résistance aux vaccins), et souligne que des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre ses caractéristiques.

Education

Grève dans l’Education nationale : 6,67% de grévistes en Franche-Comté

Suite à un appel à la grève de l'intersyndicale ce jeudi 23 septembre pour la mise en place d'un plan d'urgence et la revalorisation des compétences et des conditions de travail après un an et demi de crise sanitaire, le taux de participation s'élève à 6,67% en moyenne en Franche-Comté (4,48% au niveau national) selon l'académie de Besançon.

Covid-19 : fin du masque à l’école primaire le 4 octobre dans les départements les moins touchés

L'obligation du port du masque à l'école primaire sera levée à partir du 4 octobre dans les départements les moins touchés par l'épidémie du Covid-19, a annoncé ce mercredi 22 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement, mais le pass sanitaire est pour l'instant maintenu partout en France.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Rentrée 2021 : des animations organisées ce jeudi pour accueillir les étudiants à Besançon

Un parcours culturel proposé à 19h00 à la gare d'eau • 24.000 étudiants vont circuler tout au long de l’année sur le site de l’université de Besançon. C’est pourquoi, une nouvelle édition de "Bienvenue aux étudiants" était organisée ce jeudi 16 septembre sur le campus de la Bouloie. L’occasion pour les étudiants de se retrouver, d’échanger et de faire de bonnes affaires…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.3
ciel dégagé
le 24/09 à 15h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %

Sondage