Parents d'élèves "en colère" et grève des enseignants ce lundi à l'école de Geneuille

Publié le 01/03/2021 - 17:27
Mis à jour le 01/03/2021 - 17:27

Carte scolaire • La fermeture d’une classe et le passage de deux à trois niveaux par classe envisagés par l’inspection académique du Doubs pour la rentrée ne passent pas à Geneuille. Les parents d’élèves se sont mobilisés à 16h30 vendredi dernier pour faire part de leur incompréhension. Ce lundi 1er mars 2021, le personnel enseignant et périscolaire était appelé à faire grève. Les parents d’élèves ont pique-niqué devant l’inspection académique dans l’attente des résultats des concertations…

La  fermeture de classe envisagée par l'inspection académique du Doubs n'a "aucun sens" pour les parents d'élèves mobilisés en fin d'après-midi devant l'école de Geneuille alors que deux nouveaux lotissements de 80 maisons verront prochainement le jour.

Certains ont décidé d'écrire au député Alauzet pour s'en inquiéter.  Une rencontre avec le maire s'est également tenue ce vendredi matin pour aborder la question de la fermeture d'une classe. Patrick Oudot était d'ailleurs présent au rassemblement pour soutenir l'action des parents.  Parents et enseignants mobilisés : ils étaient une cinquantaine devant les grilles de l'école.

"Cela aurait pour conséquence le passage de deux à trois niveaux par classe, la réduction du temps aux élèves en difficulté et du temps individualisé, mais aussi l'augmentation des effectifs à plus de 28 par classe, si un ou deux élèves arrivent dans l'année ! " expliquent les parents d'élèves alors que les préconisations de l'éducation nationale précisent de ne pas dépasser 24 élèves pour les élèves de grande section et de maternelle.

Une pétition en ligne "Pour le maintien de la 5e classe à Geneuille"  a recueilli plus de 300 signatures

Les parents demandent donc au Dasen du Doubs (directeur académique des services de l’éducation nationale du Doubs) de prendre en considération leurs doléances ne maintenant cinq classes.

Patrice Durand, sur le cas de Geneuille, comme sur les autres écoles où des problématiques se posent assure que si des "logements arrivent" ses services attendraient le mois de juin pour réaliser les ajustements si besoin. "Si les familles sont là on ouvrira, si elles ne sont pas là on ferme (...) Je précise que les derniers ajustements seront effectués en septembre...." conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.19
nuageux
le 18/05 à 9h00
Vent
1.48 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
68 %