CGPME : "On adore les paroles d'amour mais on préfère les actes"

Publié le 30/01/2014 - 17:03
Mis à jour le 30/01/2014 - 17:30

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises a présenté le point de vue des PME et PMI sur un certain nombre de dossiers qui font l’actualité économique. Pour Daniel Petitjean, président de la CGPME du Doubs, « on est là pour expliquer à nos décideurs que l’entreprise n’est pas un puits sans fond » et invite les politiques « à résonner comme des chefs d’entreprises ».

Daniel Petitjean, entouré de quelques chefs d'entreprises et administrateurs de la CGPME, dénoncent une politique gouvernementale qui ne contribuerait pas, selon eux, au fonctionnement des entreprises de moins de 50 salariés.

Par exemple, le président de la CGPME du Doubs indique que dans l'Accord national interprofessionnel (ANI), "il n'y a rien pour les entreprises de moins de 50 personnes". Il parle également des contrats d'avenir qui "ne fonctionnent pas". Les taxes sur les transports sont également dans la ligne de mire de la CGPME. 

"Organiser le travail en France et arrêter de le déstabiliser"

"On veut que les organisations patronales soient davantage consultées, on souhaite également une application des mesures rapides et simples et pas deux ans plus tard pour arriver à organiser le travail en France et arrêter de le déstabiliser" précise Daniel Petitjean.

"Toutes les mesures sont faites pour les grosses entreprises tandis que les PME représentent 90% du tissu économique" explique un des administateurs.

"Si on met à mal les entreprises, c'est tout le système qui s'écroule"

"On se sent obligé d'interpeller les collectivités locales, les politiques… Il faut avoir la culture de l'entreprise pour pouvoir mettre en place des mesures. Si on met à mal les entreprises, c'est tout le système qui s'écroule" précise Daniel Petitjean.

Pour interpeller les maires et candidats aux élections municipales, la CGPME les invite le 5 février prochain à une rencontre. A ce jour, deux candidats à la mairie de Besançon ont accepté l'invitation dont nous n'avons pas pu connaître les noms.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Leroy Merlin vous convie à découvrir son tout nouveau chapiteau pour une saison estivale inoubliable ! 

QUOI DE 9 ? • Le samedi 6 avril, Leroy Merlin a ouvert les portes de son chapiteau, juste à temps pour accueillir les beaux jours. À l'intérieur, un monde d'aménagement extérieur vous attend, prêt à répondre à toutes vos envies. Le chapiteau a pris place dans l'ancienne cour des matériaux, désormais délocalisée au 1C rue Lavoisier à Besançon.

Decathlon vous rachète votre matériel de sport inutilisé grâce à la Seconde Vie

PUBLI-INFO • La Seconde Vie chez Decathlon est un service de rachat de votre matériel, sur certains sports, en très bon état, sous forme de bon d’achat ou de virement bancaire. Pour profiter de ce service, voici un guide vous expliquant ce qui peut être repris et sous quelles conditions.

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.95
couvert
le 16/04 à 6h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
92 %