Alerte Témoin

Des élus de la Nièvre s'opposent au transfert du centre d'appel 15 à Dijon

Publié le 19/09/2018 - 15:27
Mis à jour le 19/09/2018 - 15:27

D'importants élus de la Nièvre ont manifesté leur "refus du transfert du centre d'appel 15 à Dijon", s'inquiétant de la situation sanitaire du département dans une lettre à la ministre de la Santé, transmise ce mercredi 19 septembre 2018 à l'AFP.

L'Agence régionale de santé (ARS) "a confirmé le départ du centre d'appel du 15 à la date du 2 octobre, sans aucune possibilité de nous exprimer et sans communication auprès des usagers", ont regretté les signataires.

"Nous refusons d'assumer ces décisions que nous ne cautionnons pas"

La lettre est adressée à la ministre de la Santé Agnès Buzyn par la députée Perrine Goulet (LREM), les sénateurs Patrice Joly (PS) et Nadia Sollogoub (UC) et le maire de Nevers Denis Thuriot (sans étiquette, sympathisant LREM).

"Nous refusons d'assumer ces décisions que nous ne cautionnons pas", indiquent les élus, disant vouloir "prévenir la mise en danger volontaire d'un territoire délaissé au profit d'une +rationalisation+ inadaptée."

Une "+expérimentation forcée+ (du transfert) en juin suite à l'absence de plusieurs professionnels a démontré les difficultés très importantes du Centre de Dijon à répondre aux appels des patients nivernais", poursuit le texte.

Des élus inquiets

Les élus s'inquiètent aussi du devenir de certains appels émanant du département voisin du Cher ou encore des conséquences de cette mesure sur le recrutement de médecins. Les Nivernais ont manifesté à plusieurs reprises, ces derniers mois, leurs inquiétudes sur l'accès aux soins dans le département.

  • Après la fermeture de la maternité de Cosne-sur-Loire en décembre, des craintes sur le devenir des urgences de nuit à Clamecy avaient notamment poussé 35 maires à remettre leur démission fin février au préfet. L'ARS avait finalement annoncé que les urgences de nuit seraient maintenues mais réorganisées.

Cette "situation très tendue de l'accès aux soins" est renforcée par "l'absence d'un hélicoptère sanitaire", "une population vieillissante" ou encore "un réseau routier dont la configuration n'offre pas une garantie suffisante en toutes saisons", selon la lettre des élus nivernais.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Été et risque de noyade : les conseils pour votre baignade

Avec le début de l'été et des vacances,  le ministère des Sports lance un  appel à la vigilance pour sensibiliser les baigneurs aux risques de noyades et d'hydrocution. Les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1.000 décès et constituent la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans.Voici tous les conseils utiles et pratiques pour éviter les accidents de baignades.   

Point sanitaire : « le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche-Comté » (ARS)

Les données issues du dépistage montrent que "le coronavirus circule toujours en Bourgogne-Franche- Comté", précise l'ARS Bourgogne Franche-Comté ce 10 juillet 2020. L'agence rappelle l'importance de rester vigilant afin d'éviter toute reprise épidémique notamment lors de retrouvailles familiales, vacances estivales...

Covid-19 : l’Insee confirme une forte hausse des décès en Bourgogne Franche-Comté

La preuve par les chiffres • Entre le 11 mars et le 26 avril 2020, l’excédent de décès  a été le plus marqué en Bourgogne- Franche-Comté  avec 1.400 décès supplémentaires, "soit 36 % de plus que sur la moyenne des cinq dernières années" notent les auteurs d'une étude de l'Insee qui vient de paraitre.

Le Moustique-tigre sous surveillance en Bourgogne Franche-Comté

L'Aedes albopictus, dit moustique-tigre est présents dans trois départements de la région : en Saône-et-Loire, en Côte-d’Or et dans la Nièvre. Si la Franche-Comté est pour l''heure épargnée, l'agence régionale de santé invite à la vigilance et au signalement face à l'expansion de ce moustique depuis 2004 en métropole. De manière générale, il est recommandé de supprimer les petits réservoirs et les eaux stagnantes. 
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.18
    ciel dégagé
    le 12/07 à 12h00
    Vent
    5.29 m/s
    Pression
    1022 hPa
    Humidité
    34 %

    Sondage