Éducation : Annie Genevard dénonce le recrutement intensif des enseignants

Publié le 10/11/2016 - 16:50
Mis à jour le 12/11/2016 - 08:07

La députée-maire Les Républicains de Morteau a publié ce jeudi 10 novembre 2016 un communiqué de presse dans lequel elle dénonce le recrutement au rabais des enseignants. L’élu explique que l’état admet des candidats avec des moyennes de 6/20 au concours.

 ©
©

La rentrée "merveilleuse" annoncée par la ministre de l’Education, Najat Vallaud Belkacem, ne convient pas à l’idée que se faisait Annie Genevard, la députée-maire de Morteau et également déléguée à l’éducation pour Les Républicains.

Des admissions avec 6/20 de moyenne

L’élue LR affirme qu’il est difficile de recruter des enseignants notamment dans les matières comme les mathématiques, le français ou les langues. D’ailleurs selon Annie Genevard, des candidats sont admis au concours avec 6/20 de moyenne. De plus, lorsque des postes sont manquants, le gouvernement fait appel à des personnels contractuelles qui seraient "non qualifiés et recrutés sur la base d’un entretien après parfois avoir répondu à une petite annonce".

Pour la députée-maire de Morteau, ce recrutement intensif est le résultat de la promesse du président, François Hollande, de créer 60 000 postes.

 "C'est une politique dévastatrice"

Selon Annie Genevard "une telle politique est dévastatrice pour nos enfants qui sont les premiers sacrifiés". "L'enseignant devrait maîtriser lui-même le socle de connaissances qu'il est censé enseigner car le nivellement par le bas contribue à la perte de confiance des parents en un service public de l’Education nationale qui se dégrade" conclut  l’élue. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Un « boulanger à l’Assemblée » : Stéphane Ravacley (Nupes) entre en campagne

Du fournil au marché dominical. Il était sur le pont à 3 heures du matin, a enfourné ses 500 viennoiseries du dimanche, préparé ses pizzas et livré ses commandes. Puis il a enfilé sa veste blanche de boulanger sur son t-shirt enfariné et il est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.

Le premier plan d’actions pour rétablir le Lynx boréal en Bourgogne Franche-Comté est lancé

La vulnérabilité de la population du Lynx boréal a conduit le gouvernement à confier mi 2018 au préfet de la région Bourgogne Franche-Comté la responsabilité d’engager l’élaboration de ce premier Plan national d’Actions (PNA), qui s’est appuyé sur les services de la DREAL Bourgogne-Franche- Comté et de l’Office français de la Biodiversité (OFB). Il a été lancé le 11 mai 2022 à l'occasion de la journée mondiale des espèces menacées.

Législatives 2022 : Séverine Véziès sera la candidate de l’union de la Gauche pour la 1re circonscription du Doubs 

Séverine Véziès, cheffe de file de la France Insoumise pour la région Bourgogne-Franche-Comté, a été investie pour représenter l'union de la gauche dans la 1re circonscription du Doubs. Elle lance sa campagne ce samedi 14 mai 2022 à 16h00 place Cassin à Besançon.

Législatives : Hollande appelle à « rebâtir une grande force socialiste »

François Hollande a appelé ce lundi à rebâtir une"grande force socialiste" sur les décombres d'un PS après les élections législatives. Selon lui, son ancien parti est"usé, fatigué et surtout divisé". "Le problème du Parti socialiste, c'est qu'il a décidé depuis 2017 de s'effacer et, de ce point de vue là, il a réussi au-delà de tout entendement", a raillé sur France Inter l'ancien chef de l'État.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.66
nuageux
le 17/05 à 6h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage