Fermeture des guichets "cartes grises" ce 31 août 2017 à Besançon

Publié le 31/08/2017 - 07:30
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:10

La préfecture du Doubs annonce que les guichets des cartes grises à Besançon seront "exceptionnellement fermés" ce jeudi 31 août 2017.

prefecture_doubs.jpg
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Suite aux travaux de maintenance informatique, les guichets des cartes grises seront exceptionnellement fermés le jeudi 31 août 2017 à Besançon. L’accueil du public reprendra le vendredi 1er septembre 2017 aux horaires habituels de 8 h 30 à 14 h 30.

Aucun changement n’est prévu pour les autres services qui fonctionneront normalement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

carte grise

Un budget « mécanique » d’1,3 milliard d’euros pour la Bourgogne Franche-Comté

Un budget « mécanique » d’1,3 milliard d’euros pour la Bourgogne Franche-Comté

Ce vendredi 29 avril 2016, les élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté votent les toutes premières orientations budgétaires. L'ouverture des sessions plénière a été retardée d'une bonne demi-heure heure en raison de l'intervention inopinée d'une dizaine de militants du collectif "Nuit Debout". Durant cette longue session, il sera question d'investissements, mais aussi de la hausse -  dès 2017 -  de la taxe sur les certificats d'immatriculation (carte grise) en Franche-Comté.

Carte grise : MG Dufay très à cheval sur l’égalité entre Bourgogne et Franche-Comté

Carte grise : MG Dufay très à cheval sur l’égalité entre Bourgogne et Franche-Comté

La commission finances du conseil régional a adopté ce lundi 11 avril 2016 l'alignement de la taxe sur les certificats d'immatriculation la Franche-Comté (36 € le cheval fiscal) à ceux de la Bourgogne (51 €). C'est 17 M€ de recettes supplémentaires pour la Région. Le chef de file de l'opposition parle d'un matraquage fiscal et une pétition en ligne a déjà réuni plus de 10.000 signatures. La question, ô combien houleuse, sera débattue en session plénière le 29 avril 2016 à Dijon.

Carte grise mine

Carte grise mine

Les petits soucis et les petites polémique s'acumulent pour la Présidente de Bourgogne Franche-Comté... 

Taxe sur les cartes grises : le FN trouve « révoltant » de faire payer les Francs-Comtois

Taxe sur les cartes grises : le FN trouve « révoltant » de faire payer les Francs-Comtois

Le sujet, ô combien épineux, sera débattu lors des questions budgétaires de la de l'assemblée plénière du 29 avril 2016 au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Il est question d'harmoniser la taxe sur la carte grise entre la Franche-Comté (31 € le cheval-vapeur) et la Bourgogne (56 €). Qu'en sera-t-il réellement ? Marie-Guite Dufay dit réfléchir. En attendant, les esprits s'échauffent, notamment au FN.

Carte grise : les Francs-Comtois menacés par une augmentation de 41%

Carte grise : les Francs-Comtois menacés par une augmentation de 41%

Le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté soumettra au vote en assemblée plénière fin avril l'alignement du tarif de la taxe sur les certificats d'immatriculation des véhicules de la Franche-Comté sur celui de la Bourgogne. Actuellement, cette taxe est de 36 euros pour les Francs-Comtois, elle atteindrait 51 euros à partir du 1er janvier 2017. Si cette décision est votée, il s'agira d'une promesse de campagne non respectée de Marie-Guite Dufay. 

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.37
légère pluie
le 22/09 à 9h00
Vent
2.24 m/s
Pression
1011.49 hPa
Humidité
78 %

Sondage