Festival international de musique de Besançon : 50 concerts, des after-work, un fil rouge russe…

Publié le 06/05/2019 - 16:28
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:02

Pour son édition 2019, le festival international de musique Besançon Franche-Comté permettra de profiter de près de 50 concerts du 6 au 21 septembre. Le tout sans oublier le 56e concours international de jeunes chefs d'orchestre.

PUBLICITÉ

Les temps forts du festival…

Un concert d’ouverture « Roméo et Juliette »

Vendredi 6 septembre à 20h30 aux Prés-de-Vaux

Le 72e festival s’ouvre avec le célèbre drame de Shakespeare avec l’orchestre Victor-Hugo sous la direction de Jean-François Verdier. Les spectateurs pourront (re)découvrir la pièce de Tchaïkovski ou encore celle de Nino Rota sans oublier le ballet de Prokofiev.

Söndörgo

Vendredi 6 septembre à 22h15 à la Rodia

La journée du vendredi se clôtura avec le groupe Söndörgo et leur instrument, peu commun, le tamboura sur des musiques traditionnelles revisitées…

Boucle musicale

Samedi à 11h00 place Pasteur, 14h30 place de la Révolution, 15h30 square Saint-Amour, 16h15 kiosque Granvelle et 17h square Saint-Amour (accès libre)

Söndörgo, Tétraktys ou encore le Trio SR9 feront le déplacement pour célébrer Bach, Borodine ou encore Debussy…

Concerto pour orchestre avec l’orchestre philharmonique de Radio-France

Le 7 septembre à 20h00 au théâtre Ledoux

Ben Glassberg, Grand Prix du 55e Concours en 2017, est déjà invité par les plus prestigieuses formations, comme le Philharmonique de Radio-France qui n’a pas joué à Besançon depuis 1996.

Au programme, une pièce poétique et contrastée d’Éric Tanguy, puis le célèbre premier concerto de Chopin ; en soliste, notre lauréat invite son jeune compatriote Benjamin Grosvenor. Enfin, le Concerto pour orchestre de Bartók, chef d’oeuvre du 20e siècle.

Remarque : Dans le cadre du bicentenaire de Gustave Courbet, deux pièces seront créées pendant le festival.

Orchestre de Russie

Mardi 10 septembre à 20h00 au théâtre Ledoux

Attention, concert évènement ! Dépositaire de toute une tradition, l’Orchestre National de Russie, sous la baguette de son directeur artistique, se fait l’interprète de deux immenses compositeurs russes du 20e siècle.

Le 3e concerto de Rachmaninov, une page des plus populaires du répertoire, mais aussi des plus virtuoses, sera interprété par Nikolaï Lugansky, grande figure du piano russe. Le 9e opus symphonique de Chostakovitch, est une oeuvre toute en nuances, courte et enjouée, mais aussi teintée de gravité. Créé en 1945 pour la Libération, Staline s’attendait pourtant à une pièce grandiose à la gloire de l’URSS triomphante…

Russie éternelle

Le 19 septembre à 20h00 au théâtre Ledoux

Le président du jury du 56e Concours dirige trois chefs-d’oeuvre du répertoire russe : un poème symphonique de Borodine, évocation envoutante des immenses plaines à la croisée de l’Orient et de la Russie. Puis, avec Nicolas Dautricourt en soliste, un concerto d’une très grande virtuosité dont les mélodies sont parmi les plus belles et les plus lyriques que Prokofiev ait jamais écrites. La 4e symphonie de Tchaïkovski, écrite lors d’un tournant fondamental dans sa vie est placée sous le signe du Destin.

Les « After Work »

Tarif unique de 6€ (sauf deux rendez-vous gratuits)

En fin d’après-midi, le festival vous propose onze « mini-concerts » ou rencontres de moins d’une heure avec une pléiade d’artistes issus de la scène régionale ou internationale « à la (re)découverte de compositeurs incontournables ou méconnus, sans oublier Eric Tanguy. Une belle manière de se détendre après le travail », précisent les organisateurs.

Ces concerts se déroulent principalement au Grand-Kursaal de Besançon avec quelques représentations « insolites » comme au Musée des Beaux-Arts de Besançon et de Dole, ainsi qu’à l’hôtel de Grammont (siège du rectorat de Besançon).

Retrouvez le programme des « after-work » et after-jazz :  ici 

Info +

Festival international de musique Besançon-Franche-Comté

  • Du 6 au 21 septembre 2019
  • Programme complet des concerts sur festival-besancon.com

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.41
couvert
le 15/10 à 0h00
Vent
1.12 m/s
Pression
1009.83 hPa
Humidité
83 %

Sondage