Feu au 7e étage des 408 : une femme de 36 ans se tue en se défenestrant

Publié le 09/03/2014 - 12:36
Mis à jour le 10/03/2014 - 10:06

Un incendie s’est déclaré peu après 10h30 dans un appartement situé au 7e étage d’un immeuble des 408 dans le quartier de la Grette à Besançon. Pour échapper aux flammes,l’habitante du logement, une femme de 36 ans, s’est tuée en se jetant par une fenêtre. Une quinzaine de personnes ont été intoxiquées par les fumées et une cinquantaine de personnes a été évacuée. 

 ©
©

mise à jour à 16h30

Les pompiers ont été appelés à 10h38 ce dimanche 9 mars 2014 pour un feu d’appartement au 7e étage d’un immeuble des 408 au 29 F rue Brûlard. Pour échapper aux flammes, une femme se serait jetée par la fenêtre en tentant d’atteindre un avant-toit situé au 6e étage. Il semblerait que la victime ait glissé. Elle a été retrouvée morte au pied de l’immeuble. Elle a sauté peu avant l'intervention des pompiers, qui étaient pourtant arrivés "rapidement" sur place, a précisé le secrétaire général de la préfecture du Doubs, Joël Mathurin. 

15 personnes, dont sept enfants, hospitalisées 

Le feu a été  maitrisé à l’aide de deux lances à incendies. 24 pompiers ont été mobilisés sur place. La fumée s'étant propagée dans plusieurs étages, 15 personnes, dont 7 enfants, ont été examinées sur place avant d’être hospitalisées au CHU de Besançon et une cinquantaine de personnes ont été évacuées, selon les pompiers.

Des solutions de relogement sont actuellement à l’étude pour deux à trois familles. Une cellule psychologique a été mise en place par la préfecture et la mairie pour les habitants du quartier, fortement choqués par ce dramatique incendie. Les secours, la police et le maire étaient sur place en début d’après-midi

L'origine du sinistre, qui a été rapidement maîtrisé, est encore inconnue. La police a ouvert une enquête.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.24
légère pluie
le 24/05 à 12h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %