Feu au 7e étage des 408 : une femme de 36 ans se tue en se défenestrant

Publié le 09/03/2014 - 12:36
Mis à jour le 10/03/2014 - 10:06

Un incendie s’est déclaré peu après 10h30 dans un appartement situé au 7e étage d’un immeuble des 408 dans le quartier de la Grette à Besançon. Pour échapper aux flammes,l’habitante du logement, une femme de 36 ans, s’est tuée en se jetant par une fenêtre. Une quinzaine de personnes ont été intoxiquées par les fumées et une cinquantaine de personnes a été évacuée. 

mise à jour à 16h30

PUBLICITÉ

Les pompiers ont été appelés à 10h38 ce dimanche 9 mars 2014 pour un feu d’appartement au 7e étage d’un immeuble des 408 au 29 F rue Brûlard. Pour échapper aux flammes, une femme se serait jetée par la fenêtre en tentant d’atteindre un avant-toit situé au 6e étage. Il semblerait que la victime ait glissé. Elle a été retrouvée morte au pied de l’immeuble. Elle a sauté peu avant l’intervention des pompiers, qui étaient pourtant arrivés « rapidement » sur place, a précisé le secrétaire général de la préfecture du Doubs, Joël Mathurin. 

15 personnes, dont sept enfants, hospitalisées 

Le feu a été  maitrisé à l’aide de deux lances à incendies. 24 pompiers ont été mobilisés sur place. La fumée s’étant propagée dans plusieurs étages, 15 personnes, dont 7 enfants, ont été examinées sur place avant d’être hospitalisées au CHU de Besançon et une cinquantaine de personnes ont été évacuées, selon les pompiers.

Des solutions de relogement sont actuellement à l’étude pour deux à trois familles. Une cellule psychologique a été mise en place par la préfecture et la mairie pour les habitants du quartier, fortement choqués par ce dramatique incendie. Les secours, la police et le maire étaient sur place en début d’après-midi

L’origine du sinistre, qui a été rapidement maîtrisé, est encore inconnue. La police a ouvert une enquête.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le suspect n°1 dans la disparition de Narumi Kurozaki interrogé ce mercredi au Chili

Nicolas Zepeda-Contreras, l'ex-petit ami de Narumi Kurozaki, portée disparue depuis décembre 2016, est interrogé ce mercredi 17 avril 2019 à Santiago du Chili. Une délégation bisontine a été envoyée dès lundi au Chili dans le but de préparer cet interrogatoire particulièrement attendu pour l'enquête.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 15.15
couvert
le 22/04 à 18h00
Vent
2.74 m/s
Pression
999.121 hPa
Humidité
68 %

Sondage