Financement du terrorisme: Bruxelles veut contrôler davantage les transferts d'argent

Publié le 20/12/2016 - 11:46
Mis à jour le 20/12/2016 - 18:30

La Commission européenne va proposer mercredi un renforcement des contrôles des mouvements d’argent vers et depuis l’UE, pour mieux lutter contre le financement du terrorisme, a indiqué ce mardi 20 décembre 2016  Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques.

 ©
©

"Aujourd'hui on contrôle les espèces au-delà de 10.000 euros", a-t-il rappelé sur RMC-BFM TV. Pour mieux contrôler les flux financiers illicites, "je proposerai (dans un texte mercredi, NDLR) qu'on puisse contrôler les espèces, mais aussi l'or, les titres, les cartes prépayées (...)", a-t-il déclaré.

Le commissaire souhaite par ailleurs "qu'on puisse contrôler également les sommes inférieures à 10.000 euros s'il y a une suspicion de financement du terrorisme". Cette tâche reviendrait aux autorités douanières, a-t-il précisé. Concernant la coopération entre Etats membres, Pierre Moscovici propose de "passer de l'échange entre administrations douanières, de la simple mise à disposition d'informations, à une sorte d'obligation de signalement, car il faut absolument tarir les sources de financement du terrorisme".

"L'échange automatique d'informations entre les douanes et les cellules de renseignement financier des différents États membres permettra de repérer plus facilement les activités suspectes et de remonter les filières terroristes", avait expliqué le commissaire dans une interview au Figaro, qui a dévoilé lundi soir le projet de texte.

  •  La Commission a précisé ce mardi 20 décembre 2016 qu'elle présenterait ses propositions pour renforcer la lutte contre le financement du terrorisme lors d'une conférence de presse mercredi à Bruxelles. Elle doit aussi présenter à cette occasion son rapport mensuel sur la mise en oeuvre des mesures anti-terroristes lancées ces derniers mois.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.74
peu nuageux
le 22/07 à 03h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %