Alerte Témoin

Football : Sochaux-Guingamp: les déclarations

Publié le 15/02/2014 - 23:00
Mis à jour le 15/02/2014 - 23:00

Les déclaractions de l'entraîneur de Sochaux, Hervé Renard, et de l'entraîneur de Guingamp, Jocelyn Gourvennec, à l'issue de la rencontre Sochaux-Guingamp, remportée 1-0 par les Franc-Comtois.

LIGUE 1

Hervé Renard  (entraîneur de Sochaux): "A part un premier quart d'heure un peu timoré, on a vu une bonne équipe de Sochaux avec des garçons qui ont beaucoup donné. On concède certes trois occasions dans les dernières  minutes mais c'était presque inévitable vue la densité physique des Guingampais. On enchaîne une deuxième victoire consécutive à domicile. C'est important car il faudra faire le plein à domicile. Félicitations aux joueurs. On a un peu de réussite ce soir, mais on a souvent été de l'autre côté depuis le début de la saison. Cela fait du bien de voir la chance tourner. Tout est loin d'être parfait, mais comparé à notre dernière victoire sur Nantes, on a vu beaucoup de bonnes choses. Je souhaiterais dédier cette victoire à Eric Hély qui avait démissionné à l'issue du match aller face à Guingamp. C'est quelqu'un avec qui j'ai plaisir à échanger. Il reste encore un écart à combler et pour cela, il faudra maintenant aller chercher des points à l'extérieur. A mon sens, il y a tout ce qu'il faut pour se maintenir mais on part de loin."`

Jocelyn Gourvennec (entraîneur de Guingamp): "C'est une mauvaise opération pour nous puisque l'on ne prend pas de points face à un concurrent direct. Ce soir, je n'ai jamais senti mon équipe en mesure de passer devant. On a assisté à une rencontre d'un faible niveau technique sur un terrain difficile. On a fait trop de fautes et Sochaux a mis beaucoup de pression sur les coups de pied arrêtés. On a finalement cédé en fin de match. J'avais injecté du sang frais ce soir, mais cela ne s'est malheureusement pas vu. Cela fait quelques temps que nous n'arrivons plus à arracher les matches et ce soir encore on ne méritait pas de point compte-tenu de notre prestation. Ce qui me fâche le plus ce soir, c'est de voir mon équipe battue dans l'engagement. On est Guingamp, on ne peut pas se permettre de se montrer défaillant dans ce domaine. Valenciennes ayant été battu hier soir, on reste au statu quo mais il va falloir prendre des points à l'avenir."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

La « Grande Traversée » : un nouveau challenge sportif et solidaire…

La « Grande Traversée » est un challenge sportif et solidaire pour huit athlètes de la Team Salomon dont Thibaut Baronian, ambassadeur Grandes Heures Nature. La deuxième étape du challenge a été lancée ce lundi 6 juillet 2020 à 8h00 depuis la place Ganvelle en présence d'Anne Vignot, maire de Besançon et Abdel Ghezali, 1er adjoint.

Le Tennis du Grand Besançon tourne une nouvelle page et s’active pour la saison 2020-2021 !

PUBLI-INFO • Après une année de conflits et d'incertitude au club de Tennis du Grand Besançon (TGB) à Thise, l'heure est à la réconciliation et aux projets de développement pour ses actuels et futurs adhérent-es avec tout d’abord un nouveau logo pour le club ! Les inscriptions sont ouvertes pour la saison 2020-2021 qui sera placée sous le signe de la nouveauté. Henry Goguey, président du TGB et Clément Stefanutti, secrétaire général, nous en parlent !

Ligue 1 : un joueur de Dijon positif au coronavirus

Un joueur du club de Dijon a été testé positif au coronavirus, sans présenter de symptômes du Covid-19, et placé en quatorzaine, annonce vendredi le DFCO, tandis qu'à Marseille un joueur a été dépisté comme ayant "précédemment contracté la maladie", mais est "immunisé".

Dopage :  le beau-père d’Ophélie Claude-Boxberger nie désormais toute implication

Ophélie Claude-Boxberger, suspendue provisoirement suite à son contrôle positif à l'EPO, attend toujours sa convocation finale par l'antidopage, en parallèle de plusieurs dossiers devant la justice pénale. Dernier rebondissement : Alain Flaccus, beau-père d'Ophélie,  nie désormais lui avoir inoculé une dose d'EPO.

L1 : reprise en deux temps pour Dijon

L'effectif professionnel de Dijon s'est retrouvé ce mercredi 24 juin 2020 dans la matinée pour une reprise aux contours inhabituels, sans la presse, plus de trois mois après un dernier entraînement précédant l'interruption puis l'arrêt de la saison à cause du Covid-19, a-t-on appris auprès du club.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     23.91
    nuageux
    le 14/07 à 15h00
    Vent
    2.66 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    39 %

    Sondage