Haute-Saône : interdiction de consommer l'eau sur la commune de Vernois-sur-Mance

Publié le 23/11/2018 - 16:39
Mis à jour le 23/11/2018 - 16:45

Les eaux du réseau situé sur la commune de Vernois-sur-Mance ont été reconnues impropres à la consommation ce 23 novembre 2018. Les relevés révèlent la présence de bromates.  

robinet
© Ronporter via Pixabay
PUBLICITÉ

Voici les mesures à prendre (en attendant les prochaines analyses) :

Pour la boisson, la glace et les glaçons, le lavage des dents, la préparation des aliments et le lavage des légumes crus, il ne devra être utilisé que des eaux embouteillées (qu’il convient d’utiliser rapidement après ouverture)

Pour les autres usages (toilette corporelle, linge, vaisselle, WC, lavage des sols), l’eau du robinet pourra être utilisée.

En cas de doute pour l’abreuvage des animaux domestiques ou d’élevage, le vétérinaire habituel est seul compétent pour déterminer d’éventuelles restrictions d’usage.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.49
légère pluie
le 18/10 à 18h00
Vent
2.3 m/s
Pression
1013.21 hPa
Humidité
94 %

Sondage