Insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap : un plan d’actions en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 02/10/2019 - 15:07
Mis à jour le 31/10/2019 - 17:40

Après une rentrée marquée par la mise en œuvre du service public de l’école inclusive, l’ARS Bourgogne Franche-Comté se mobilise également pour l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap.

Handicap
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Cette démarche s’inscrit en cohérence avec les travaux de coordination du Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH) piloté par la Direccte Bourgogne-Franche- Comté et dont l’une des orientations vise à "de?cloisonner les parcours d’insertion professionnelle dans une logique de développement des compétences des travailleurs handicapés, structures médico-sociales (IME, SESSAD*...), entreprises adaptées... de mobilisation des entreprises dans une démarche inclusive et d’auto-détermination pour les publics concernés", explique l'ARS.

L’agence régionale déploie un plan d’action régional proactif sur la base d’une enquête conduite (fin 2018) auprès d’une douzaine d’établissements et services d’aide par le travail (ESAT) de Bourgogne-Franche-Comté. Comment ces établissements s’organisent pour concilier accompagnement médico-social et équilibre économique? Comment se saisissent-ils des enjeux d’inclusion en milieu ordinaire ? Quels seraient les contours de l’ESAT de demain ? Comment mieux accompagner les structures pour s’y inscrire ? Grâce aux témoignages des professionnels, l’ARS a déjà des réponses à ces différentes questions. Selon l'ARS, l'objectif est de "proposer une palette de services internalisés et externalisés pour des parcours fluides et durables des personnes en situation de handicap".

Entre « ESAT refuge » et « ESAT tremplin »

L'ARS explique qu'aujourd’hui, "les encadrants des structures partagent une vision alternant entre « ESAT refuge », après une expérience difficile en milieu ordinaire, et « ESAT tremplin » vers l’emploi, selon l’âge, les profils des travailleurs et les étapes de vie traversées". L’agence souhaite engager une évolution des autorisations "pour permettre une meilleure valorisation des prestations externalisées et l’identification de places tremplin pour les nouvelles admissions".

Elle compte également développer une offre de formation en alternance accessible aux travailleurs d’ESAT "pour favoriser les activités « hors les murs » qui rendent possibles la diversification des marchés et l’adaptation à de nouveaux profils de travailleurs."

L’ARS indique qu'elle soutient encore les démarches qui facilitent l’intégration des travailleurs des ESAT en entreprise : formation des managers, du conseil d’administration, évolution des locaux... Elle prévoit par ailleurs d’accompagner des jeunes issus de SESSAD, ITEP ou IME* pour faire leur service civique en milieu ordinaire et "casser le systématisme" du parcours en milieu protégé, de l’institut médico-éducatif à l’ESAT.

Sont prévus la généralisation des "job coach" en ESAT et plus largement le déploiement du dispositif emploi accompagné (DEA).

L’ARS travaille aussi à "favoriser l’ancrage des ESAT au cœur des dynamiques économiques et territoriales". Elle souhaite encourager une approche conjointe des ESAT et entreprises adaptées, pour développer la prospection commerciale et s’orienter vers de nouveaux marchés. La réforme des entreprises adaptées a de son côté pour ambition de "renforcer leurs coopérations avec les autres acteurs de leurs territoires, ainsi que leur rôle de passerelle vers les entreprises « classiques »."

Enfin, l'agence soutient la mise en place d’un réseau inter-gestionnaires à l’échelle départementale ou infra pour « catalyser » les énergies autour de l’insertion professionnelle des jeunes. Une réflexion est engagée avec Franche-Comté et Bourgogne Active pour proposer une action collective aux ESAT volontaires en vue d’identifier les potentiels de développement et de diversification des activités.

Infos + en chiffres

La Bourgogne-Franche-Comté compte :

  • 72 ESAT représentant près de 5 800 places : 17 établissements en Saône-et-Loire, 13 dans le Doubs, 11 en Côte-d’Or, 9 dans l’Yonne, 7 dans la Nièvre, 6 dans le Jura et en Haute-Saône, 3 sur le Territoire de Belfort ;
  • 25 entreprises adaptées représentant 1 317 aides au poste : 7 établissements en Co?te- d’Or, 4 dans le Doubs, 1 dans le Jura, 3 dans la Nièvre, 3 en Haute-Saône, 3 en Saône-et- Loire, 3 dans l’Yonne et 1 dans le Territoire de Belfort.

* IME : institut médico-éducatif ; SESSAD : service d’éducation spéciale et de soins à domicile ; ITEP : institut thérapeutique, éducatif et pédagogique.

(Communiqué)

1 Commentaire

en tant qu'handicapé et à 57 ans j'ai déjà depuis + de 20 ans un pied dans la tombe car tout le monde m'a laissé tombé
Publié le 3 octobre à 05h52 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Une trentaine d’infirmier.eres de bloc opératoire manifeste au CHU de Besançon

Suite à l'appel à la grève nationale de l'Union syndicale des associations d'infirmie.eres de bloc opératoire diplômé.es d'Etat (Unaibode) dont le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo), une trentaine d'infirmier.eres de bloc opératoire (Ibode) s'est rassemblée jeudi 7 novembre 2019 sur le parvis du CHU de Besançon. Pourquoi les Ibode sont-ils en grève ? Réponses…

#MoisSansTabac : l’ANPAA mobilisée en Bourgogne-Franche-Comté pour aider les fumeurs à « relever le défi »

Pour la quatrième année consécutive, les équipes de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) sont mobilisées en Bourgogne- Franche-Comté pour l’opération Moi(s) sans tabac qui se déroule tout au long du mois de novembre 2019. Cette opération encourage tous les fumeurs, "à travers une approche positive et collective", à relever le défi d’un arrêt du tabac pendant au moins 30 jours.

Pollution de l’air : une journée européenne du radon

Le 7 novembre 2019 est la journée européenne consacrée au radon. Cette journée, instaurée le jour de l’anniversaire de la naissance de Marie Curie, a pour objectif de sensibiliser le public sur un polluant de l’air intérieur, "seconde cause de cancer du poumon après le tabac et avant l’amiante", indique ATMO Bourgogne Franche-Comté.

« Pour défendre notre système de santé », un rassemblement devant l’ARS à Besançon le 14 novembre 2019

Les organisations syndicales représentatives médicales et paramédicales CFDT, CGT, Solidaires ( ou SUD) et UNSA du Doubs appellent à un rassemblement de tous les salarié-es et usag-è-r-e-s pour jeudi 14 novembre 2019 pour défendre notre système de Santé et d’Action Sociale.

4ème édition du #MoisSansTabac : un village pour aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France ont lancé la 4ème édition de #MoisSansTabac en partenariat avec l’Assurance Maladie. Depuis 2016, 580 982 inscriptions au grand défi de l’arrêt du tabac ont été comptabilisées, dont 23 290 en Bourgogne-Franche-Comté. Ce dispositif propose aux fumeurs un accompagnement au sevrage jour après jour. Ce rendez-vous annuel a débuté dès le mois d’octobre 2019 pour les participants, invités à s’inscrire via la plateforme dédiée

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.45
peu nuageux
le 12/11 à 9h00
Vent
4.12 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
88 %

Sondage