Intoxications de chiens : des sacs de croquettes rappelés

Publié le 14/09/2013 - 14:51
Mis à jour le 15/09/2013 - 11:43

Des cas d'intoxications de chiens, parfois mortelles, ont été signalés dans plusieurs départements français, dont le Doubs. L'origine pourrait être l'ingestion de croquettes fabriquées en Espagne et contenant de la théobromine, une substance responsable d'intoxications chez le chien. Par mesure de précaution, les sacs de croquettes de distributeurs concernés sont rappelés.

des chiens sont morts

PUBLICITÉ

Ces croquettes sont commercialisées en France exclusivement par cinq distributeurs sous leur propre nom. Les ventes sont principalement locales et concernent des éleveurs, des chasseurs et des particuliers.

Les cinq distributeurs sont les suivants :

  • Au Truc SARL (Isère),
  • Animal Service distribution (Isère),
  • PCEB (Aude), 
  • HD distribution (Charente), 
  • Jean-François Martin (Pyrénées orientales).

Dix chiens morts dans le Doubs selon L’Est Républicain

Des analyses toxicologiques de ces aliments sont en cours et des résultats sont attendus la semaine prochaine. La Direction générale de l’alimentation (DGAL) a demandé aux autorités espagnoles de lui transmettre le résultat des investigations conduites au sein de la société ayant fabriqué ces croquettes, dans les meilleurs délais. Par mesure de précaution et dans l’attente des résultats, les cinq distributeurs français ont procédé au retrait et au rappel auprès de leurs clients de tous les sacs de croquettes commercialisés depuis avril 2013

Selon le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (Direction générale de l’alimentation en charge de la qualité sanitaire des aliments pour animaux), des cas d’intoxications ont été signalés dans les départements de l’Aude, de l’Isère et la Drôme début septembre. L’Est Républicain de ce samedi 14 septembre 2013 rapporte que dix chiens seraient morts dans le Doubs, dans le secteur d’Hyèvre-Paroisse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Reprise des traitements de Vincent Lambert : « cela ressemble vraiment à de l’acharnement thérapeutique »

Le cas de Vincent Lambert, resté paraplégique après un grave accident de la route en 2008, suscite de vifs débats en France. Ces derniers se sont intensifiés depuis l'arrêt des soins et le volte-face ce lundi soir de la cour d'appel de Paris qui ordonne leurs reprises. Que dit la loi ? Réponses…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.64
légère pluie
le 27/05 à 12h00
Vent
3.42 m/s
Pression
1011.41 hPa
Humidité
75 %

Sondage