population

Retrouvez les dernières informations population dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > population

L’Insee prévoit une baisse de la population française à partir de 2044Lire plus

Si la population française devrait continuer à croître jusqu’en 2044, le nombre d’habitants va faiblir après cette date fatidique selon le dernier rapport publié par l’Insee, lundi 29 novembre. Les résultats de cette étude, qui se projette en 2070, montrent que le vieillissement démographique fera baisser les effectifs, si la fécondité et le solde migratoire restent à leurs niveaux actuels.

Dans cette hypothèse dite « centrale », le nombre des naissances devrait rester supérieur à celui des décès jusqu’en 2035, puis l’apport de l’immigration devrait permettre à la population de continuer à croître légèrement – malgré un solde naturel devenu négatif –, jusqu’à atteindre un pic de 69,3 millions d’habitants en 2044.

Plus de séniors

Ensuite, à partir de 2044, le solde migratoire ne suffira plus à compenser l’excédent des décès par rapport aux naissances, et la population devrait commencer à se réduire.

Dans un peu moins de 50 ans, en 2070, la France devrait alors compter 68,1 millions d’habitants. Soit à peine plus que les 67,4 millions d’aujourd'hui, mais avec une pyramide des âges très différente : on comptera 5,7 millions de séniors de plus de 75 ans de plus qu’aujourd’hui, et à l’inverse 5 millions de moins de 60 ans de moins.

  • Ces projections sont basées sur l’hypothèse d’un taux de fécondité qui se maintiendrait à peu près à son niveau actuel, soit 1,8 enfant par femme.
Étude Insee

Bisontins, qui êtes-vous ?

Qui sont les habitants de Besançon. Pour le savoir, l'Insee de Bourgogne Franche-Comté s'est penché sur le profil de la population, âge, logement et niveau de vie.

Comment ont évolué les petites villes de Franche-Comté depuis 1990 ?

L'INSEE a publié ce jeudi 26 avril 2018 une étude sur les petites villes de Franche-Comté. Basée sur des données récupérées de 1990 à 2014, cette étude montre l'évolution du nombre d'habitants et du nombre d'emplois par "petites villes" de la région (des communes de 5000 à 20 000 habitants). Les résultats de l'institut se devinent : les petites villes proches des grandes se sont généralement développées, comme Pouilley-les-Vignes, tandis que les plus lointaines des zones urbaines ont plutôt perdu des habitants, à l'instar de Saint-Claude. Il existe cependant quelques exceptions…

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.14
ciel dégagé
le 26/01 à 15h00
Vent
0.88 m/s
Pression
1034 hPa
Humidité
63 %

Sondage