Ivre, un conducteur de train loupe son arrêt en gare à Nevers

Publié le 30/06/2017 - 07:19
Mis à jour le 30/06/2017 - 07:19

Dans son état, il ne maîtrisait plus les commandes: le conducteur du train Paris-Clermont censé desservir la gare de Nevers avait manqué mercredi soir son arrêt en gare, parce qu'il était en état d'ivresse.

Le train n°5971 parti de la gare de Paris-Bercy à 16H00 et qui devait desservir les gares de Nevers, Moulins, Vichy, Riom, puis Clermont-Ferrand, ne s'était pas arrêté en gare de Nevers et avait continué son chemin jusqu'à la gare suivante de Saincaize, à une dizaine de kilomètres au sud, pour des raisons de sécurité.

Le conducteur du train, en garde à vue à la gendarmerie de Saint-Pierre-le-Moûtier (Nièvre), avait 3,34 grammes d'alcool par litre de sang, selon Le Journal du Centre. À la suite de son fâcheux oubli, les quelque 200 passagers qui se trouvaient à bord avaient dû changer de train. Quarante-et-un d'entre eux, qui devaient s'arrêter à Nevers, avaient pris un TER en gare de Saincaize.

Les autres passagers avaient quant à eux poursuivi leur voyage avec le train suivant en provenance de Paris et étaient arrivés dans leurs gares respectives avec une heure de retard sur l'horaire initial. La SNCF remboursera 25% du prix du billet aux passagers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.72
couvert
le 26/05 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
98 %

Sondage