Jean-Philippe Allenbach : "l'indépendance, ce serait plus de sécurité pour les Francs-Comtois"

Publié le 01/08/2017 - 15:11
Mis à jour le 01/08/2017 - 15:11

Le président du Mouvement Franche-Comté Jean-Philippe Allenbach a apposé, ce lundi 31 juillet 2017 sur la vitrine place du 8 septembre, une nouvelle contestation : « avec l’indépendance, ce serait plus de sécurité pour les Francs-Comtois ».

Voilà ce que vous pouvez retrouver Place du 8 septembre à Besançon....

Propos de Jean-Philippe Allenbach :

"Le niveau de sécurité en France est médiocre. Ceci est confirmé par Eurostat et par l’ONU qui, point de vue sécurité, nous place à la 19ème place en Europe, juste avant la Serbie et loin derrière l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, l’Autriche, et la Suisse.

Par ailleurs, la Franche-Comté est l’une des régions françaises les –"moins délinquantes"- comme le souligne le rapport 2017 du ministère de l’Intérieur sur la sécurité en France avec, par exemple, 0.39 –" vols violents "- pour 1000/h. soit trois fois moins qu’au niveau national (1.5%), cinq fois moins qu’en PACA (1.81) et dix fois moins qu’en Ile-de-France (3.77).

Or, contrairement à tous les pays voisins, la France n’a pas de police régionale. L’argent versé par les Francs-Comtois pour leur sécurité part directement à Paris qui le renvoie ensuite sur les régions à fort taux de délinquance. Bref, en matière de sécurité les bons élèves payent pour les mauvais ! Mais au nom de quoi devrions-nous payer pour la délinquance à Marseille ou à Paris ? Avec l’indépendance, nous pourrions avoir, pour le même coût, une police plus nombreuse, mieux équipée, mieux rémunérée et plus réactive et donc plus efficace car agissant au plus près des citoyens et de leurs problèmes quotidiens de sécurité. Et, enfin, notre sécurité ne dépendrait plus exclusivement du bon vouloir de Paris (demande d’envoi de CRS qui, s’ils arrivent, arrivent toujours trop tard) !" explique Jean-Philippe Allenbach.

(Communiqué de Jean-Philippe Allenbach)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

La Grande Braderie d’été de Besançon revient les 5 et 6 juillet 2024 ! 

PUBLI-INFO • La traditionnelle Grande Braderie de Besançon est de retour pour l'été le vendredi 5 et samedi 6 juillet 2024. Cet événement incontournable prendra ses quartiers au centre-ville de Besançon, promettant deux jours de découvertes, de bonnes affaires et de festivités.

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.26
partiellement nuageux
le 13/07 à 18h00
Vent
1.1 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
59 %