Le BesAC en déroute

Publié le 16/10/2016 - 11:13
Mis à jour le 16/10/2016 - 11:13

A Besançon, BesAC – Pfastatt : 67-102. Cauchemardesque ! Comment qualifier autrement cette soirée qui a vu, samedi, le BesAC connaitre, devant son public abasourdi, une véritable déroute face à Pfastatt. Un BesAC qui a encaissé la bagatelle de 102 points et n’a pu en rendre petitement que 67. Pour un écart final et total de 35 points !  Abyssal ! A très vite oublier !

 ©
©

BASKET – (N2 – 5e journée)

  • Les quarts-temps : 29-23, 19-22, 8-22, 11-35

Pourtant le BesAC avait entamé ce match par le bon bout, creusant même un écart dès le premier quart-temps notamment sur un panier primé de Benfatah (20-11). Mais Daure se faisait déjà remarquer en alignant les réussites pour opérer un retour au score : 24-23 (9e) et 13 pts en 10 minutes. Heureusement encore, Guerrier et Benfatah, encore de loin, redonnaient un peu d’avance au BesAC (29-23, 10e).

Puis le second quart-temps voyait les deux équipes se rendre coup sur coup dans un match très offensif. Pfastatt revenait à égalité sur un tir primé de Grebongo (41-41). Un premier avertissement,; même si Martin, également de loin, et Weber permettaient au BesAC de virer en tête à la pause (48-45).

La suite était moins heureuse pour les joueurs de Nicolas Faure. Pfastatt continuait en effet à faire tourner son compteur points, sans que BesAC puisse véritablement freiner son élan. Comme de l’autre côté du terrain, Pfastatt avait élevé son niveau de défense et que de plus,  les Bisontins se montraient maladroits, la formation alsacienne prenait les devants : 51-53, puis 62-53 sur une grosse flambée de Porter qui alignait 9 pts d’affilée.

Pendant ce temps, Dahbi était reparti au vestiaire quelques minutes à la suite d’une torsion d’une cheville (26e) et Pehoua avait déjà écopé de sa 4e faute (24e). Pas de très bons signes face à une équipe portée de plus par une insolente réussite et qui faisait peu de partout (10 paniers majorés au total générés par 5 joueurs différents).

Mais le pire était à venir. Le BesAC n’y était plus, malgré le retour en jeu de Dahbi. Dominé dans tous les compartiments du jeu, le BesAC sombrait littéralement, encaissant un cinglant 20-4 (56-67, 60-87), avec en plus une faute antisportive sifflée à Kalambani et deux fautes techniques sifflées à l’encontre de Martin et de Benfatah lequel repartait sur le banc pour son 5e carton. Quand rien ne va... La suite et la fin restaient de la même veine avec un Pfastatt archi dominateur et un BesAC groggy qui ne pouvait que constater les dégâts du soir : 35 points d’écart. Cauchemardesque écrivait-on en introduction... Un match qu’il faut sans aucun doute considérer comme un “ accident “ et dont il faudra très vite tirer les leçons.

  • Pour se remettre en ordre de marche, le BesAC qui garde malgré tout un compteur positif au classement (3 victoires, 2 défaites), dispose de deux semaines. Prochain match, le samedi 29 octobre à Montbrison.

Les marqueurs

BesAC : Benfatah 13 (dont 2 à 3pts), Guerrier 12 (dont 2 à pts), Pehoua 10, Weber 8, Dahbi 7, puis Schreiber 12, Martin 5 (dont 1 à 3pts), Tribout, Kalambani. 

Pfastatt : Daure 22 (dont 2 à 3pts), Grebongo 18 (dont 2 à 3pts), Porter 17, Diehl 11 (dont 2 à 3pts), Thibedore 8, puis Willig 13 (dont 2 à 3pts), Bah 8 (dont 2 à 3pts), Minte 3, Marjoulet 2, Spinali

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

 L1 : Sakai (Marseille) et Kamara (Dijon) suspendus deux matches

Le Marseillais Hiroki Sakai et le joueur de Dijon Aboubakar Kamara, exclus en Ligue 1 le week-end dernier, ont été suspendus deux matches par la Commission de discipline de la Ligue, a annoncé celle-ci mercredi 24 février 2021, ajoutant un match de suspension supplémentaire avec sursis au Dijonnais.

Mondiaux de biathlon : Quentin Fillon-Maillet finit 4e

La nouvelle vague norvégienne a frappé fort. Sturla Holm Laegreid, révélation de l'hiver, a fait parler la poudre et son efficacité chirurgicale au tir pour s'offrir mercredi 17 février 2021 le titre mondial de l'Individuel, le Français Quentin Fillon-Maillet, décidément maudit à Pokljuka, échouant encore une fois au pied du podium (4e).

La solution du sénateur LR Jacques Grosperrin pour aider les clubs sportifs

Après une baisse des adhésions en 2020, de nombreux clubs sportifs font face aujourd'hui à une augmentation des demandes de remboursement. Jacques Grosperrin a interrogé la ministre des Sports, Roxana Maracineanu , pour lui demander la possibilité de convertir les cotisations en dons afin d'ouvrir un droit à un crédit d'impôt.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.52
ciel dégagé
le 25/02 à 18h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
52 %

Sondage