Le Conseil régional de Franche-Comté prend en charge la construction de l'IFMS

Publié le 27/11/2015 - 18:04
Mis à jour le 27/11/2015 - 18:26

Le Conseil régional de Franche-Comté, l'Hôpital Nord Franche-Comté et le Pays de Montbéliard Agglomération ont signé ce jeudi 26 novembre 2015 une convention visant à créer l'IFMS du nord de la région qui ouvrira ses portes en 2018. Explications...

PUBLICITÉ

Les deux Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Belfort et Montbéliard seront regroupés sous une seule entité : l’IFMS du Nord Franche-Comté. Il sera situé sur le campus de l’Université des Portes du Jura à Montbéliard et accueillera près de 800 étudiants à la rentrée 2018.

Ce projet s’inscrit dans la réflexion engagée concernant l’avenir des sites hospitaliers urbains de l’Hôpital Nord Franche-Comté, c’est à dire la création en 2016 du nouvel établissement flambant neuf de « l’air urbaine ». Actuellement, les IFSI sont situés à proximité immédiate des sites hospitaliers de Belfort et Montbéliard. La question du maintien de ces locaux vieillissants sur les sites urbains s’est donc naturellement posée.

Des nouveaux locaux soutenus par le Conseil régional

L’Hôpital Nord-Franche-Comté a sollicité le Conseil régional de Franche-Comté, compétent en matière de formations sanitaires. Celui-ci a décidé de soutenir les programmes de modernisation des instituts de formations sanitaires en intervenant au-delà de ses strictes compétences obligatoires. À l’occasion de sa session du 3 juillet 2015, le Conseil régional avait ainsi inscrit une autorisation de programme études de 1,5 M€ pour soutenir l’opération de construction des nouveaux locaux de l’Institut de Formation aux Métiers de la Santé de l’HNFC sur le campus universitaire des Portes du Jura à Montbéliard.

Le Conseil régional de Franche-Comté finance la moitié de l’investissement nécessaire à la construction d’un IFMS unique accueillant près de 800 étudiants en formation d’infirmier, d’aide-soignant, d’auxiliaire de vie sociale et de masseur kinésithérapeute (cette dernière et nouvelle formation sera effective dès la rentrée 2016). 

Coût prévisionnel de l’opération

Le coût prévisionnel toutes dépenses confondues de l’opération, y compris équipement mobilier, actifs VDI, extincteurs et signalétique incendie est estimé à 17 000 000 €. Concernant le plan de financement du projet, il s’établira comme ceci :

  • 50% à charge du Conseil régional, sous la forme d’une subvention d’investissement
  • le solde à charge de l’HNFC financé par emprunt

L’hôpital Nord Franche-Comté sera maître d’ouvrage de ce projet d’une superficie de près de 4000 m2 utiles dont l’ouverture est programmée en 2018.

Pays de Montbéliard Agglomération met à disposition le terrain

Pays de Montbéliard Agglomération a proposé la mise à disposition d’un terrain d’une superficie de 7500 m2, situé sur le campus universitaire des Portes du Jura. Cette proposition répond en effet au cahier des charges du Conseil régional et de l’Hôpital Nord-Franche-Comté d’intégrer le nouveau site à un campus universitaire mutualisant ainsi tout ou partie des ressources existantes. 

Le terrain proposé permettra au futur IFMS d’être situé à :

  • 175 m du restaurant universitaire
  • 190 m d’un gymnase
  • 140 m de la bibliothèque
  • 60 m de la maison de l’étudiant
  • 200 m de la résidence universitaire

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Ipad 21 : Notre-Dame Saint-Jean, l’enseignement du XXIe siècle

Quand des élèves forment leurs profs • Les derniers résultats des examens sont tombés, les vacances scolaires ont démarré. Pour cette fin d'année scolaire, 170 enseignants, formateurs et personnels pédagogiques de l'institution Notre-Dame Saint-Jean de Besançon ont participé en milieu de semaine dernière au forum "pédagogie active et dynamique". 80 ateliers pratiques ont été proposés autour des thématiques liées à la posture de l'enseignant vis-à-vis des élèves, des aménagements et des outils, notamment numériques.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.2
légère pluie
le 20/07 à 18h00
Vent
10.87 m/s
Pression
1015.53 hPa
Humidité
86 %

Sondage