Alerte Témoin

Le GTE rencontre le gouvernement concernant la situation des transfrontaliers

Publié le 29/01/2016 - 16:51
Mis à jour le 01/02/2016 - 16:30

Depuis plusieurs mois, Michel Charrat, président et Guylaine Riondel-Besson, juriste et directrice des services du GTE (Groupement transfrontalier européen) ont multiplié les échanges avec le gouvernement afin de faire remonter et discuter de plusieurs problématiques concernant les frontaliers. Ils ont pu rencontrer, mercredi 27 janvier 2016, le conseiller technique aux Affaires Sociales du président à l’Elysée, puis le directeur du Cabinet de la ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

20130122_charrat_riondel_besson_09.jpg
© Groupement transfrontalier européen

Retrouvez ci-dessous les propositions soumises au ministère des Affaires sociales lors de la réunion du 27 janvier 2016 selon différentes questions.

Assurance maladie : Comment sortir de l’impasse pour les personnes doublement affiliées LAMal/CMU ?

Concernant les frontaliers qui n’ont jamais formalisé leur droit d’option auprès du Service de l’assurance maladie de leur canton d’emploi, le GTE demande l’ouverture exceptionnelle d’une période permettant à ces personnes d’opter de manière formelle entre le système français et suisse. Cette demande a l’avantage de résoudre rapidement une situation qui semble sans issue et qui permet de mettre un terme à un contentieux juridique tout en respectant les modalités d’exercice du droit d’option.

Cumul emploi/chômage : comment éviter le frein à l’embauche des frontaliers au chômage, notamment par des agences temporaires ? 

Le GTE constate que l’Accord, bien qu’existant depuis 2006, n’a jamais été appliqué par les institutions des deux Etats concernés, d’où la surprise des entreprises suisses de recevoir, depuis quelques mois des demandes d’affiliation et des arriérés de cotisations sociales. C'est pourquoi le GTE demande au ministère de renoncer à percevoir les arriérés de cotisations auprès des entreprises suisses et de permettre au frontalier bénéficiant du maintien d’une partie de son chômage en France tout en prenant une activité en Suisse d’être affilié auprès des systèmes suisse et français pour une même période.

Les délais de remboursements des soins effectués en Suisse

Le GTE a de nouveau rendu le ministère attentif à cette difficulté lui demandant d’alléger les procédures transnationales afin de réduire les délais de remboursement.

Le calcul de la cotisation CMU pour les travailleurs frontaliers indépendants en Suisse

Le GTE a demandé au ministère d’étendre le principe de non majoration aux entreprises individuelles exploitées en Suisse par les frontaliers.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Déconfinement : les clubs échangistes considérés comme… des salles de sport par le code du tourisme

Alors que les gérants de discothèques s'arrachent les cheveux parce qu'ils n'ont pas encore le droit de rouvrir leurs portes au public et que leur trésorerie rétrécit de jour en jour dans ce contexte de crise sanitaire liée au covid-19, les clubs libertins eux, ont pu rouvrir depuis juin dernier parce qu'ils sont considérés comme… des salles de sport. Pourquoi ?

Résidus de pesticides dans l’air en Bourgogne Franche-Comté : « la ville n’échappe pas aux pesticides »

ETUDE • Une campagne nationale de mesures des résidus de pesticides dans l’air a été réalisée en partenariat avec l’Anses, l’Ineris et Atmo France, la fédération des associations agréées pour la surveillance de la qualité de l’air, dont Atmo Bourgogne-Franche-Comté fait partie. Les résultats ont été dévoilés jeudi 2 juillet 2020...

Passation de commandement au 13e régiment du génie à Valdahon

Après deux années à la tête du 13e régiment du génie, le colonel Geoffroy Balsan a rendu son commandement, vendredi 3 juillet 2020, sur la place d’armes du régiment du Valdahon. Lors de la cérémonie militaire présidée par le général de brigade Marc Ollier, commandant la 2e brigade blindée, le commandement du régiment a été transmis au colonel Stéphane Juras.

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Loto du patrimoine : 18 sites sélectionnés pour la nouvelle édition

Le ministre de la Culture Franck Riester et l'animateur Stéphane Bern ont présenté mardi les édifices qui bénéficieront des revenus du loto du patrimoine Les sites religieux forment la moitié de ce cru 2020. En Bourgogne Franche-Comté, le temple protestant Saint-Martin de Montbéliard a été sélectionné pour cette troisième édition.

Ce qui change à partir de ce 1er juillet 2020…

Encadrement de loyers, véhicules polluants, baisse des tarifs réglementés du gaz, prime de risque revalorisée à 100 euros net pour 30 000 personnels des urgences, plafonnement des frais d’incidents bancaires pour certains clients, tarifs et allocations revalorisés etc. Voici ce qui change à compter de ce 1er juillet
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.37
    ciel dégagé
    le 07/07 à 0h00
    Vent
    1.07 m/s
    Pression
    1023 hPa
    Humidité
    97 %

    Sondage