Le président de la COMUE Bourgogne Franche-Comté, Nicolas Chaillet, a démissionné

Publié le 22/11/2018 - 15:35
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:24

Le président de la COMUE ainsi que tout l'exécutif de l'Université de Bourgogne Franche-Comté ont démissionné de leurs fonctions mi-novembre 2018.

PUBLICITÉ

Pour Nicolas Bodin, maître de conférence à l’Université de Franche-Comté, cette démission était « malheureusement prévisible ». Selon lui, « le préjudice est grand pour notre région qui dans une bataille mondiale pour le savoir et la connaissance ne peut se permettre aucun retard. La concurrence américaine ou chinoise est violente à l’heure des batailles pour la maîtrise des nouvelles (bio)technologies ou de l’intelligence artificielle par exemple. »

L’enseignement supérieur, « où se confrontent des Egos trop charpentés »

Le maître de conférence ajoute que « l’enseignement supérieur est à la fois ce lieu particulier dans lequel il est possible de rencontrer de grandes intelligences, de personnes excessivement brillantes et en même temps où se confrontent des Egos trop charpentés (le milieu politique souffre du même mal !) et où des rancœurs s’entretiennent tout au long de carrières. » Et de préciser :  » Un microcosme en soi dans lequel je baigne aussi ! »

Nicolas Bodin indique également que « Cela produit de tels accidents où l’intérêt général semble avoir été oublié alors que la Société entière couve des yeux la communauté universitaire avec reconnaissance et espoir. Reconnaissance quant à la capacité à former notre jeunesse et des individus émancipés et adaptés à l’exercice de métiers et notamment ceux de demain. Espoir quant à la capacité à repousser les limites de la connaissance (mieux soigner, mieux connaître notre histoire, inventer, créer, philosopher …) et de l’innovation. »

« L’enseignement supérieur ne peut demeurer une bataille d’experts »

« L’enseignement supérieur ne peut demeurer une bataille d’experts et gagnerait véritablement à s’ouvrir davantage sur l’extérieur et la Société tout entière. L’enjeu est trop important … il en va de notre Avenir et de celui de notre territoire », conclut Nicolas Bodin en appelant « Soyons donc tous responsable chers collègues ! ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

comue

COMUE Bourgogne-Franche-Comté : un nouvel administrateur nommé 

COMUE Bourgogne-Franche-Comté : un nouvel administrateur nommé 

Suite de la démission collective de l’exécutif de la communauté d'Universités et d'établissements de Bourgogne-Franche-Comté (COMUE), les élus présents au sein des instances universitaires, et en particulier au sein du CA de la COMUE, réaffirment leur volonté de poursuivre la construction de l’université fédérale UBFC. Ce 14 décembre 2018, Luc Johann a été nommé provisoirement administrateur de la COMUE UBFC.  

COMUE Université Bourgogne Franche-Comté : Catherine Baumont, élue présidente du conseil académique

COMUE Université Bourgogne Franche-Comté : Catherine Baumont, élue présidente du conseil académique

Suite aux élections de la COMUE Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC) en mars 2016 et à la nomination de son président, Nicolas Chaillet, l’UBFC se développe et dispose désormais d’instances au complet. La présidente du conseil académique de la COMUE UBFC, Catherine Baumont, a été élue début juin. Aujourd’hui, la constitution progressive d’un bureau est en marche.

Nicolas Chaillet, le nouveau président de la COMUE UBFC

Nicolas Chaillet, le nouveau président de la COMUE UBFC

Suite aux e?lections des 22 et 23 mars 2016 des repre?sentants au Conseil d’Administration (CA) et au Conseil Acade?mique (CAC) issus des 6 e?tablissements membres, la COMUE UBFC a re?uni ce lundi 25 avril son conseil d'administration pour e?lire son nouveau pre?sident. C'est Nicolas Chaillet et sa liste "Construisons tous ensemble notre avenir commun" qui a remporté l'élection.

Université Bourgogne Franche-Comté : les résultats des élections à la Comue

Université Bourgogne Franche-Comté : les résultats des élections à la Comue

Les étudiants et le personnel des universités de Bourgogne et de Franche-Comté étaient appelés les 22 et 23 mars à élire au sein de chaque collège (professeurs, enseignants et chercheurs, autres personnels et usagers) leurs représentants au Conseil d'Administration et au Conseil Académique. Le scrutin a été marqué par une forte abstention des étudiants avec moins de 5 % de participation. Le président du Conseil d'Administration de la COMUE UBFC sera élu le 25 avril 2016. 

La COMUE UBFC, comment ça marche ?

La COMUE UBFC, comment ça marche ?

Les premières élections pour désigner une partie du Conseil d'Administration et du Conseil Académique de la nouvelle COMUE, communauté d'universités de Bourgogne et Franche-Comté, se tiendront les 22 et 23 mars prochains. Personnels et étudiants sont appelés aux urnes. Il s'agit de la seule COMUE en France mixant à parts égales trois universités et trois écoles. Mais au fait, la COMUE, comment ça marche ?

Dans la catégorie

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

Des ateliers d’aide à la parentalité à Planoise

La Ville de Besançon, avec le soutien du conseil départemental du Doubs et l''Éducation nationale, expérimente pour la quatrième rentrée scolaire des ateliers d'aide à la parentalité sur le quartier de Planoise. Les parents sont invités dix fois dans l'année à participer à ces réunions d'échanges.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

Rentrée 2019 : quelles ouvertures et fermetures de classes dans le Doubs ?

carte scolaire • Après la tenue du CTSD (comité technique spécial départemental) ce mardi suite au recomptage des élèves dans les classes, l'inspecteur d'académie du Doubs a fait le point sur les ouvertures et fermetures de classes dans le département pour cette rentrée 2019. 

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Tutorat Santé Besançon : pour prendre un bon départ en première année commune aux études de santé

Paces • Plus de 600 étudiants étaient réunis lundi 2 septembre 2019 dans le grand amphithéâtre de la faculté de médecine et pharmacie pour assister à la Tut’rentrée  : un rendez-vous pour rassurer les étudiants dans l'inconnu d'une filière sélective et pour leur donner les clés clés essentielles de la réussite

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

9.000 élèves ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon

8.900 élèves (3.400 en maternelle et 5.500 en école élémentaire) ont fait leur rentrée dans les écoles de Besançon. Des effectifs stables et une rentrée sereine malgré le manque places toujours problématique dans les cantines de la ville. Des études sont en cours pour augmenter la capacité de production et d'accueil...

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Lycée Condé à Besançon : une nouvelle formation crémerie-fromager, un restaurant d’application, de la vente directe de fromages…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, les vice-présidents et les conseillers régionaux délégués, se sont déplacés dans huit lycées pour marquer le début de la nouvelle année scolaire. Ce lundi 2 septembre 2019, nous nous sommes rendus au lycée professionnel Condé à Besançon.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.97
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage