Alerte Témoin

Le Sapin du Jura® mis à l'honneur au Paris Design Week !

Publié le 23/09/2014 - 11:22
Mis à jour le 23/09/2014 - 11:22

Du 6 au 11 septembre 2014, 21 étudiants issus de cinq écoles de design françaises ont réalisé quatre projets pour faire parler "autrement" le "sapin du Jura®". Ils ont été réalisés dans les ateliers de l'Ensaama et de Strate, et présentés au Paris Design Week, révélant des qualités sensorielles ou mécaniques peu exploitées de cette essence… 

recemment_mis_a_jour142.jpg
Les quatre projets ©Association Régionale pour le Développement de la Forêt et des Industries du bois en Franche-Comté

L'objectif de ce workshop était de "stimuler la capacité individuelle de chacun à construire de ses mains pour mettre en œuvre l’innovation et lui donner du sens" indique Christian Guellerin, président de France Design Education.

Les quatre projets 

"Pina" – système de filtrage

Les étudiants ont exploré une étude américaine toute récente sur les propriétés de filtrage du sapin (Massachusetts Institute of Technology). En s’écoulant lentement au travers d’un filtre en sapin, l’eau est débarrassée des nitrates, métaux lourds et autres produits toxiques. Ils ont ainsi conçu un système d’infusion, avec des filtres interchangeables qui permet de bénéficier des qualités organoleptiques du sapin du Jura. On peut aussi déposer sur le filtre des plantes médicinales pour infusion, des épines de sapin.. ou autre. 

Etudiants : Maxime Burnichon (Esadse), Arthur Dinant (Strate), Lucas Blanchy (Duperré), Iris Devais (Ecole de design Nantes Atlantique), Thomas Beauclair (Ensaama)

"Essence" -  Découvrir les propriétés sensorielles du sapin du Jura

Ce projet vise à mettre en valeur les propriétés sensorielles du sapin du Jura :

  • Le goût, avec un système d’infusion d’écorces de sapin,
  • L’ouïe, grâce à un système acoustique, sorte de haut-parleur accueillant un smartphone et filtres acoustiques
  • La vue : référence au métier traditionnel de l’horlogerie de Besançon, le système mesure le temps qui passe par capillarité d’une lame de sapin du Jura plongée dans un liquide coloré.

Etudiants : Maxime Burnichon (Esadse), Arthur Dinant (Strate), Lucas Blanchy (Duperré), Iris Devais (Ecole de design Nantes Atlantique), Thomas Beauclair (Ensaama) 

"Saveur" : fumour pour épicer les repas

Un procédé de fumage par chauffage des écorces d’épicéa, dont la qualité gustative est déjà exploitée dans les boîtes de Mont D’or, fromage emblématique fabriqué dans le Jura. Le système est composé d’un contenant en verre pour accueillir les bougies, sur lequel est posé un autre contenant de chauffe en bois à garnir d’écorces d’épicéa, surmonté d’une planche pour y poser les produits à fumer, idéalement saumon et viandes blanches.

Etudiants : Yasmine Tahri et Bruno Pariset (Strate), Chloé Jauffrineau (Duperré), Quentin Petrykowski (Ecole de design Nantes Atlantique), Rachel Lucas (Ensaama). 

"Basics" : une gamme d'objets à partir des chutes de scierie 

Un projet qui propose aux scieries franc-comtoises la réutilisation des chutes de leurs bois de charpentes pour créer un mobilier domestique basique vendu en kit. Respectant les dimensions standards des pièces initialement réalisées pour la charpente, les objets proposés présentent des systèmes de découpe et d’assemblages simples à réaliser.

Etudiants : Maud Piccolini (Esadse), Héloïse le Louet (Strate), Mathilde Roussillat (Duperré), Valentin Joubert (Ecole de design Nantes Atlantique), Marine Royet (Ensaama). 

Sapin du Jura®

"Sapin du Jura®" est une marque portée par l’ensemble de la filière bois de Franche Comté, qui a pour objectif de mieux faire connaître les qualités des résineux de la forêt du Jura (sapin et épicéa) et de développer leur utilisation en architecture et en aménagement intérieur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

73e « édition limitée » du Festival de musique de Besançon : 10.000 spectateurs étaient au rendez-vous

La 73e "édition limitée" du Festival s’est terminée ce dimanche 20 septembre sur les notes tango d’Orquesta Silbando au Grand Kursaal à Besançon, concert retransmis en plein-air sur écran géant et en direct sur Internet. 10.000 spectateurs étaient présents aux 30 concerts du festival...

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

Le Gentil Godjo veut « faire la nique au marché de l’art » lors de sa prochaine expo

Artiste bisontin qu'on ne présente plus, le Gentil Godjo organise une exposition unique de ses œuvres picturales à la Maison de quartier municipale Grette Butte les 2, 3 et 4 octobre 2020. Pourquoi unique ? L'artiste invite les visiteurs à repartir avec une de ses œuvres gratuitement "pour faire la nique au marché de l'art qui ne parle que de gros sous". Le titre de cette expo : "La foire de l'art hors de prix du Gentil Godjo".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.96
légère pluie
le 28/09 à 15h00
Vent
3.63 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
92 %

Sondage