Les salariés Ginko appelés la grève le jour de l'inauguration de la ligne 3

Publié le 29/08/2017 - 11:18
Mis à jour le 30/08/2017 - 17:37

« Ce 2 septembre 2017 est une fête pour l’agglomération, c’est un début de lutte pour nous ! » Le syndicat CGT des transports urbains de Besançon donne le ton. Les organisations syndicales appellent les salariés de « Besançon Mobilités » là un mouvement de grève pour faire part de leurs inquiétudes après l’annonce de la reprise de la gestion du réseau par Kéolis à partir de janvier 2018.

 ©
©

Après le préavis de grève déposé par l'ensemble des organisations syndicales pour samedi 2 et dimanche 3 septembre 2017 pour l'inauguration de la ligne 3, une délégation a été reçue ce lundi 28 août par Michel Loyat, vice-président en charge des transports au Grand Besançon.

À l'ordre du jour de cette réunion, le changement de délégataire à compter de 2018. Kéolis aurait en effet bien remporté l'appel d'offres et remplacera Transdev pour la gestion du réseau urbain Ginko pour les sept prochaines années. 

"Avec quels objectifs ? Avec quels changements pour l’ensemble des salariés ?   Avec quels changements pour le réseau et les usagers ?" s'interrogent les syndicats. "Sur un ton rassurant,  les élus ont annoncé qu’ils ne pouvaient rien dévoiler concernant la prochaine délégation (...) Depuis le début, les coûts de fonctionnement du tramway ont été largement sous-estimés. L’incompétence, le manque d’écoute et de concertation dont a fait preuve la CAGB, autorité organisatrice, est criante. Pourtant ce sont bien les usagers et les salariés qui vont maintenant devoir payer l’addition."

Plus de détails le 21 octobre

Pour l'heure, le Grand Besançon explique que les négociations avec le futur délégataire sont toujours en cours et qu'il est impossible de donner plus de détails. One nouvelle réunion est programmée le 21 octobre pour la signature officielle de l'appel d'offres.

Lors de cette réunion, Kéolis devrait être là pour exposer ses projets futurs. "Devant si peu d’information, la grève est maintenue, elle doit être une réussite totale, aucun tram, aucun bus, ne doit circuler ce week-end. La CAGB et Kéolis doivent, maintenant régler les problèmes que nous rencontrons tous les jours et faire en sorte que nos emplois et nos acquis sociaux soient sauvegardés (...) Les salariés de Besançon Mobilités n’ont pas le cœur à festoyer. " rétorque la CGT.

Reste à savoir si le mouvement sera ou non largement suivie. Les salariés qui doivent déposer leur déclaration de grève ce mercredi 30 août afin que Besançon Mobilités organise les transports en commun pour ce week-end.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.86
légère pluie
le 23/05 à 15h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
70 %