Alerte Témoin

Lure: les salariés de World Tricot Cie refusent de quitter leurs locaux

Publié le 05/09/2011 - 22:22
Mis à jour le 05/09/2011 - 22:22

Les salariés de World Tricot Cie, née des cendres de la société qui avait intenté et perdu un procès contre la prestigieuse maison Chanel, ont refusé lundi de quitter leur atelier de Lure (Haute-Saône), comme le leur impose la justice, a-t-on appris auprès de la direction.

"Nous resterons jusqu'à la régularisation de notre situation. Une solution pour sauver la  société est en discussion avec les collectivités locales", a indiqué Carmen Colle, directrice artistique de la petite coopérative.

World Tricot Cie avait été condamnée fin juillet par le tribunal de grande instance de Vesoul à quitter son atelier avant le 5 septembre, la justice considérant qu'elle occupe les locaux "sans titre ni droit". La petite entreprise a fait appel, mais est soumise à une astreinte de 500 euros par jour à compter de lundi.

World Tricot ne s'est jamais relevé de son bras de fer contre le géant du luxe Chanel, qu'il accusait de contrefaçon. Déboutée par la justice en décembre 2009, la PME avait été liquidée en juillet 2010, avant de renaître sous une nouvelle forme juridique en mars dernier.

La coopérative cherche désormais de l'aide tous azimuts. "L'organisme immobilier de la région Franche-Comté, Batifranc, a fait une proposition de rachat des locaux à hauteur de 300.000 euros, calculés selon le loyer que World Tricot Cie peut se permettre de payer", a indiqué le vice-président PS du Conseil régional Denis Sommer. "Mais le liquidateur a répondu que ce n'était pas assez". Les locaux ont été estimés par un organisme habilité à 700.000 euros, selon Mme Colle.

World Tricot Cie doit en parallèle réunir 100.000 euros comme garantie de loyer sur compte bloqué. "Nous avons déjà récolté 22.000 euros de dons de particuliers", précise la directrice artistique.

"La société doit aussi pouvoir relancer son activité. Pour l'instant, son niveau de capitalisation reste très faible. Dans son intérêt, il faut qu'elle trouve des investisseurs", précise M. Sommer.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.87
    partiellement nuageux
    le 21/09 à 15h00
    Vent
    0.61 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    56 %

    Sondage