Maëlys : changement de prison pour le suspect, une seconde ligne intéresse les enquêteurs

Publié le 15/09/2017 - 07:29
Mis à jour le 15/09/2017 - 07:29

Le suspect, incarcéré depuis dix jours à Varces-Allières-et-Risset (Isère), a été transféré ce jeudi 14 septembre 2017 à une centaine de kilomètres au centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier selon le Dauphiné libéré.  Subissant des menaces mort de la part de ses codétenus, l’ancien militaire a été placé à l’isolement afin d’assurer sa sécurité.

Le lendemain du mariage durant lequel la petite fille originaire de Mignovillard (39) a disparu, on a appris que le suspect a lavé son Audi A3 de fond en comble durant 1h30 "en vue d'une vente" selon lui. Vente confirmée par un acheteur. Cette séance de nettoyage filmée par une caméra de surveillance dans la  station de lavage continue  d'intéresser les enquêteurs. Les recherches ont permis de trouver des traces de sang, mais qui ne correspondraient pas à Maëlys.

Une deuxième ligne

Les enquêteurs sont également sur la piste d'une seconde ligne téléphonique que le suspect a initialement omis d’évoquer. Un téléphone pour son  activité d’éducateur canin qu'il  a résilié le lundi suivant le mariage en raison de l'arrêt de cette activité. Pour autant, cette s ligne a borné différents relais téléphoniques du secteur alors que l'homme indiquait être présent à ce moment à la salle des fêtes du mariage. Il explique ces déplacements par la recherche de stupéfiants.

 (Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.75
partiellement nuageux
le 03/07 à 12h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
20 %

Sondage