"Ne laissez pas les cambrioleurs gâcher vos vacances"

Publié le 22/12/2011 - 11:13
Mis à jour le 22/12/2011 - 11:13

 

L’opération est reconduite pour les fêtes de fin d’année. Il suffit de remplir un simple formulaire dans votre commissariat ou gendarmerie. 

1302939369.jpg
L'auteur présumé de plusieurs vols commis dans des boîtes aux lettres du quartier Montjoux a été interpellé en flagrant délit

« tranquilité vacances »

PUBLICITÉ

 

Toutes les personnes quittant leur domicile de façon prolongée peuvent bénéficier ce ce service  sur simple demande après avoir complété un imprimé d’inscription au sein de leur commissariat ou de la brigade de gendarmerie, dont ils dépendent.

Les patrouilles sécurisent les habitations en procédant à des passages fréquents, signalés par dépôt de bordereau dans les boites aux lettres.

Malgré l’existence de cette opération, il est bon de rappeler quelques consignes de sécurité élémentaires :

  • veiller à la bonne fermeture des issues (portes, fenêtres, volets, caves, garage….)
  • ne pas laisser ses clés n’importe où, notamment dans la boîte aux lettres, ne pas indiquer sur le trousseau ses coordonnées
  • ne pas laisser d’objets de valeur visibles de l’extérieur
  • ne pas laisser de messages indiquant votre absence sur le répondeur
  • aviser ses voisins de confiance de l’absence

Les bonnes attitudes à avoir face à un cambriolage malheureusement avéré :

  • faire immédiatement appel au « 17 »
  • ne rien toucher avant l’arrivée de la police
  • préparer un inventaire précis (marque, type….) des objets dérobés
  • déposer plainte muni de cet inventaire
  • prendre contact avec sa compagnie d’assurances.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.75
partiellement nuageux
le 16/10 à 18h00
Vent
2.358 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
77 %

Sondage