Nouveau cas de grippe aviaire H5N1 décelé en Dordogne

Publié le 25/11/2015 - 18:32
Mis à jour le 25/11/2015 - 18:32

Un cas grippe aviaire H5N1 a été confirmé ce mercredi 25 novembre 2015 dans une basse-cour de Biras, une commune située Dordogne, à la suite d’une mortalité anormale de poulets. Il s'agit du premier cas depuis 2007. Cette découverte a immédiatement entraîné "la réalisation de prélèvements pour analyse par la Direction départementale de la protection des populations", confie le Ministère de l'Agriculture. 

06PouleSybertMadeleineproust005.JPG
© damien poirier

Alerte

PUBLICITÉ

Le virus formellement identifié

La confirmation du cas d’influenza aviaire a été établie dans la soirée du mardi 24 novembre 2015 par l’agence nationale d’évaluation des risques (Anses) et la souche du virus a pu être identifiée. Il s’agit d’une souche H5N1 hautement pathogène pour les volailles. Selon le Ministère de l’Agriculture, « le séquençage de la souche est en cours mais il semble s’agir d’une souche déjà détectée en Europe qui présentait jusqu’alors un profil faiblement pathogène« .

Une surveillance renforcée

Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, a immédiatement demandé à ses services d’activer « le plan national d’intervention sanitaire d’urgence », conformément aux dispositions européennes et internationales.

Ainsi, des zones de protection et de surveillance respectivement de 3 km et 10 km autour de l’élevage ont été mises en place. « La surveillance sera renforcée non seulement dans les élevages mais aussi dans la faune sauvage » a-t-il déclaré. Stéphane Le Foll, en lien avec la Ministre en charge de la santé, Marisol Touraine va également saisir l’ANSES, « à titre de précaution« , afin d’évaluer la dangerosité potentielle de la souche pour l’homme.

Une pathologie non transmissible à l’homme

Par ailleurs, le ministre a tenu à rappeler que la grippe aviaire H5N1 n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire. Stéphane Le Foll réaffirme la mobilisation totale de l’Etat et de ses services aux côtés des professionnels.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Mercredi 14 août 2019 dernier, aux alentours de Belfort, la gendarmerie s'est fortement mobilisée pour retrouver trois fuyards. Hélicoptère, brigade canine, motos étaient de sortie. Après 2h de recherche, la gendarmerie a finalement interpellé... Un voleur de scooter qui n'avait rien à voir avec l'affaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14
légère pluie
le 20/08 à 15h00
Vent
1.63 m/s
Pression
1025.16 hPa
Humidité
80 %

Sondage