Nouveau sursis de deux semaines pour la fonderie MBF Aluminium

Publié le 27/04/2021 - 19:38
Mis à jour le 27/04/2021 - 19:42

La fonderie automobile MBF Aluminium de Saint-Claude (Jura), en redressement judiciaire depuis novembre, a obtenu un sursis jusqu'au 11 mai pour tenter d'éviter la liquidation, a-t-on appris mardi de source syndicale.

 © MBF aluminium
© MBF aluminium

En fin de journée, une délégation de salariés devait être reçue par le directeur de cabinet du préfet de région à Dijon afin d'obtenir un rendez-vous auprès du ministre de l'Économie Bruno Le Maire, ont précisé MM. Yalcin et Vadala.

Le tribunal de commerce de Dijon (Côte d'Or) a repoussé de quinze jours le sursis d'un mois qu'il avait accordé fin mars à l'entreprise, ont indiqué Nail Yalcin et Saverio Vadala, les porte-paroles de l'intersyndicale CGT-Sud-CFDT-FO par courriel à l'AFP

MBF Aluminium emploie 257 salariés permanents et 300 avec ses effectifs temporaires, pour la production de carters de moteurs et éléments de boîtes de vitesse.

Le report accordé à l'issue de l'audience doit laisser le temps aux candidats repreneurs qui se sont manifestés de préciser leur projet et à d'éventuels autres de se présenter, selon MM. Yalcin et Vadala.

Une offre et une lettre d'intention de reprise

Deux investisseurs privés ont déposé mardi respectivement une offre et une lettre d'intention de reprise, ont indiqué les deux représentants syndicaux, qui les ont toutefois jugées fragiles, car reposant sur un engagement financier minimal.

Le nouveau sursis a été rendu possible par l'aide de 500.000 euros attribuée lundi par le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui permet de payer les salaires d'avril, ont souligné les syndicalistes.

Cette aide qui a été adoptée "à l'unanimité", doit "donner un délai de quelques semaines pour permettre à un repreneur de déposer une offre sérieuse", avait indiqué la collectivité dans un communiqué lundi.

Le tribunal a par ailleurs décidé d'écarter la direction de MBF Aluminium de la gestion pour confier celle-ci directement à l'administrateur judiciaire, le cabinet parisien Abitbol & Rousselet, a précisé M. Vadala.

"La gestion de l'actuel propriétaire", le groupe britannique CMV associé à un entrepreneur italien, "a conduit à l'assèchement de la trésorerie", avait accusé le conseil régional lundi.

L'audience mardi a été précédée d'un rassemblement d'une centaine de salariés devant le tribunal de commerce où ils ont déposé des carters de moteur sur le trottoir et scandé "Renault nous a volés", a constaté l'AFP.

Selon l'intersyndicale, les deux clients quasi-exclusifs de MBF, Renault et PSA-Stellantis, n'honoreraient pas leurs commandes à hauteur des engagements prévus.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Commerce : Annie Genevard souhaite un assouplissement des règles de circulation en zone frontalière

La députée LR du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale a écrit ce mardi 4 mai 2021 à Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises (PME). Elle appelle à un assouplissement des règles de circulation en zone transfrontalière au moment de la réouverture des commerces le 19 mai 2021

Crise sanitaire : un an après, quel bilan dresser de l’économie mondiale ?

Un an après le premier confinement et le début de la crise mondiale, les États commencent à dresser un premier bilan de leurs économies : quels sont ceux qui s’en sortent le mieux et quels sont ceux qui sont encore à la traîne ? Pour Bruno Duchesne, Directeur Général de la BPBFC, la France fait partie des grands perdants…

Sondage – Quelle est la première chose que vous ferez le 19 mai ?

Le 19 mai 2021, commencera la deuxième étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses des cafés et des restaurants, la réouverture des magasins, des musées, des salles de spectacle, des cinémas avec une jauge maximum et des établissements sportifs de plein air. Et vous, ce jour-là, que comptez-vous faire ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.56
légère pluie
le 06/05 à 21h00
Vent
5.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
100 %

Sondage