Nouvelle enquête de l'Insee sur les conditions de travail

Publié le 13/09/2015 - 16:15
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

514 logements et individus seront enquêtés en Franche-Comté entre le 1er octobre 2015 et le 30 juin 2016 dans le cadre d'une nouvelle étude de l'Insee sur les conditions et le vécu du travail.

 ©
©

Peut-être vous

Cette enquête concerne les personnes en emploi ou non, aussi bien de le secteur public que privé, ou travaillant de façon indépendante, et résidant en France. L'objectif étant, à travers les résultats collectés, d’améliorer la prévention des risques professionnels et de mieux comprendre les relations entre travail et santé.

Pour les personnes en emploi, salariées dans un établissement de 10 personnes ou plus, un questionnaire postal sera adressé à l’employeur à la suite de l’enquête. Il s’agira d’un volet distinct, garantissant le respect de la confidentialité des différents répondants (salariés et employeurs).

Une enquêtrice prend contact avec vous

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a approuvé la collecte de certaines données personnelles identifiantes (n° de sécurité sociale).

Une enquêtrice de l’Insee, munie d’une carte officielle tricolore l’accréditant, prend contact avec les enquêtés, préalablement avertis par un courrier de l’Insee les informant de l’objectif de l’enquête et du caractère obligatoire de celle-ci. L’entretien se déroule en face à face, au domicile de l’enquêté.

Les autorités (préfectures, mairies, gendarmeries et commissariats de police) ont été informées de l’enquête et peuvent attester de sa réalisation dans les communes concernées. L'ensemble des données collectées restant évidemment confidentiel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Seul, un militant pour le climat bloque la circulation au centre-ville de Besançon

Pendant une vingtaine de minutes ce samedi 12 juin vers 16 heures, un militant d'Extinction Rébellion s'est assis sur le pont de la République à Besançon bloquant momentanément la circulation des véhicules. Seul, il portait un panneau : "Je suis terrifié par la violence engendrée par la crise climatique et écologique."

Covid-19 : l’épidémie recule nettement en Bourgogne Franche-Comté !

Ces 7 derniers jours l'épidémie a nettement reculé dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, y compris la Côte-d’Or, qui affichait en début de semaine l’incidence la plus élevée de métropole. L’indicateur est repassé en-dessous de 100 pour 100.000 habitants comme dans l’ensemble des départements, la moyenne régionale s’établissant autour de 65 pour 100.000 habitants, le taux de positivité des tests à 2,5%.

Cinq hectares pour développer le concept d’écologie intégrale sur le terrain de Claire Combe…

Le terrain de Claire Combe, situé sur la colline des Buis, a été cédé en novembre 2020 par le diocèse et la paroisse du centre-ville de Besançon au secours catholique. Depuis, une expérience est mise en place afin de créer un lieu de vie particulier permettant d'accueillir aussi bien des personnes en situation de précarité que des acteurs associatifs...

Risque de noyade dans le Doubs : les sapeurs-pompiers invitent à la prudence

Suite au décès d'un jeune homme suite à une noyade à la Gare d'eau à Besançon vendredi dernier, les sapeurs-pompiers du Doubs rappellent, dans un communiqué du 3 juin, qu'il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département du Doubs, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.61
nuageux
le 15/06 à 18h00
Vent
1.51 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
64 %

Sondage