Nuit du Nouvel An : une voiture incendiée à Besançon, deux autres touchées

Publié le 02/01/2015 - 18:11
Mis à jour le 02/01/2015 - 18:57

A Besançon, une voiture a été incendiée pendant la nuit du Nouvel An 2015 et les flammes ont endommagé deux autres véhicules qui se trouvaient à proximité. Au niveau national, le nombre de véhicules brûlés pendant la nuit du réveillon est en diminution par rapport à 2014.

incendie_feu_voiture.jpg
photo d'illustration (archives) ©roman
PUBLICITÉ

La voiture incendiée à Besançon et les deux voitures endommagées se trouvaient dans le quartier Planoise.

En France, le nombre de véhicules brûlés pendant la nuit du réveillon a diminué de 12% par rapport à 2013 et quelques 308 personnes ont par ailleurs été interpellées pour des incidents divers, d’après le bilan du ministère de l’Intérieur.

«Les festivités et rassemblements de la Saint-Sylvestre ont été marqués par une baisse sensible du nombre de véhicules brûlés, puisque ces faits sont en recul de 12 % par rapport à l’an passé», passant de 1.067 à 940 cette année, a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

«La mobilisation conséquente, active et dissuasive des forces de l’ordre a donc permis de prévenir la survenue d’incidents majeurs dans notre pays, hormis à Paris (quartier du Trocadéro) où une rixe a provoqué le décès d’un jeune homme», a ajouté la place Beauvau. L’auteur présumé des faits a été interpellé.

Les dispositifs avaient été renforcés, par crainte des attaques terroristes : plus de 90.000 policiers, gendarmes, militaires et pompiers étaient mobilisés.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.32
partiellement nuageux
le 24/05 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1013.1 hPa
Humidité
57 %

Sondage