Palmarès des hôpitaux : le CHRU de Besançon en 22e position

Publié le 25/08/2017 - 14:59
Mis à jour le 16/12/2017 - 17:09

Le Point a publié ce jeudi 24 août 2017 son 20e palmarès des 50 meilleurs hôpitaux et cliniques de France. Cette année, le CHRU de Besançon se retrouve 22e (+ 2 places). A titre de comparaison, l’hôpital de Dijon est 14e (- 2 places), Belfort Montbéliard et 45e (-4 places). Bordeaux Toulouse et Lille sont dans le Top 3. Voici le détail spécialité par spécialité pour Besançon. 

 ©
©
  • Pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet.

Les CHU de Bordeaux (1er) et Toulouse (2e) sont en tête du palmarès 2017  des 50 meilleurs hôpitaux publics de l'hebdomadaire Le Point. Suivent le CHU de Lille (3e, en baisse, mais il reste un habitué des premières places du podium), les hôpitaux universitaires de Strasbourg (4e), le CHU de Tours (5e, en hausse), l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris (6e, en baisse), le CHU de Grenoble (7e) le CHU de Nantes (8e, en baisse), le CHU de Nancy (9e, en hausse), le CHU de Rennes (10e).

  • Dans le tableau d'honneur des 50 meilleurs hôpitaux de France, en Bourgogne Franche-Comté, le CHU de Dijon est 14e, Besançon est en 22e position.
  • Pour les 50 meilleures cliniques, la clinique Saint-Vincent perd huit places pour ce classement 2017 et se retrouve en 20e position. 

Le classement du CHRU de Besançon par spécialité

Spécialités (sur le nombre des hôpitaux sélectionnés)

Rang du CHRU de Besançon

Infarctus du myocarde (sur 50)

12

Chirurgie des artères (sur 30)

21

Stimulateurs cardiaques (sur 50)

42

Chirurgie des carotides (sur 30)

27

Chirurgie cardiaque (sur 30)

15

Accidents vasculaires cérébraux (sur 50)

25

Hypertension artérielle (sur 40)

13

Maladies hormonales (sur 40)

36

Epilepsie (sur 35)

17

Pédiatrie (sur 50)

32

Pneumologue (sur 50)

26

Maladies infectieuses et du voyageur (sur 50)

30

Chirurgie du rectum (sur 40)

35

Vésicule biliaire (sur 50)

49

Proctologie (sur 40)

37

Sclérose en plaques (sur 30)

22

Appendice (sur 50)

22

Audition (sur 40)

11

Hépatites virales (sur 30)

23

Amygdales et végétations (sur 40)

24

Chirurgie du nez et des sinus (sur 40)

30

Urgences traumatologiques (sur 40)

31

Chirurgie du dos (sur 50)

14

Traumatologie de la face (sur 35)

16

Urgences de la main (sur 25)

25

Chirurgie du canal carpien (sur 30)

25

Rétine (sur 30)

22

Chirurgie de la cornée (sur 20)

20

Cataracte (sur 50)

29

Strabisme (sur 20)

16

Cancer du poumon (sur 30)

28

Cancer du rein (sur 30)

24

Tumeurs au cerveau (sur 40)

37

Cancer de la prostate (sur 40)

39

Cancers Gynécologiques (sur 25)

23

Cancer de la peau (sur 30)

10

Cancer du sein (sur 50)

28

Cancer de l'estomac ou de l'œsophage (sur 20)

14

Cancer du côlon ou de l'intestin (sur 40)

38

Leucémie sur l'adulte (sur 50)

15

Cancer du foie ou du pancréas (sur 25)

25

























































Les meilleures spécialités de Dijon

Spécialités dans lesquelles Dijon apparait dans le Top 10

Spécialités

Rang du CHU de Dijon

infarctus

5

Chirurgie des carotides

10

Chirurgie cardiaque

8

Accidents vasculaires cérébraux

9

Anévrisme cérébraux

16

Diabète

9

Vésicule biliaire

1er

Traumatologie de la face

4

rétine

2

Cataracte

9

Glaucome

3

Cancer gynécologique

8

Cancer de la peau

8

Leucémie de l'adulte

2

Cancer de la thyroïde

9


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Médicaments : des mesures pour anticiper les pénuries

Aider les médecins à prescrire des alternatives aux médicaments non disponibles, intensifier le bon usage des antibiotiques : le gouvernement a annoncé mercredi 21 février 2024 quelques mesures concrètes pour anticiper les pénuries.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Une nouvelle salle de radiologie interventionnelle multimodale au CHU de Besançon

Le 11 décembre 2023, un premier patient a bénéficié de cette nouvelle salle au sein du CHRU de Besançon. Un véritable pas en avant dans les équipements de pointe puisque l’hôpital fait partie des dix établissements en France à avoir acquis ce dispositif d’imagerie. Quels sont les enjeux ? Nous avons fait le point avec Eric Delabrousse, chef du pôle imagerie du CHU de Besançon.

Assurance maladie : les modalités de dépistage de cancer désormais en ligne

En 2024, l’Assurance maladie a souhaité faciliter l’accès et les démarches concernant le dépistage des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal. Comme l’indique le site officiel de l’administration française : “Service-Public.fr”, il est désormais possible, pour les personnes concernées, de suivre les modalités d'invitation au depistage du cancer en ligne, directement sur leur espace personnel Ameli.

Médecin généraliste : vers une consultation à 30 euros sous conditions

L’Assurance maladie a ouvert jeudi 8 février 2024 la voie à une hausse à 30 euros de la consultation des médecins généralistes, lors des négociations tarifaires avec les syndicats de praticiens libéraux, tout en exigeant en retour des "évolutions en faveur de l’amélioration de la santé de la population".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.97
pluie modérée
le 22/02 à 21h00
Vent
8.17 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
83 %