"Pavé dans la mare" : Jean-Louis Fousseret prend-il vraiment du recul ?

Publié le 09/10/2012 - 18:56
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:46

Suite à la polémique née en conseil municipal le 20 septembre dans les rangs mêmes de la majorité sur les subventions allouées au centre d'art contemporain, Jean-Louis Fousseret déclare dans un communiqué vouloir ne "pas participer à cette surenchère d’allégations sur l’équipe municipale". Il dit vouloir prendre du recul. Pourtant, face à "l'obstination" de son conseiller municipal Jean Sébastien Leuba qui s'est exprimé "contre" la gestion de la ville, le maire de Besançon  décide de lui retirer sa délégation (précarité énergétique)  tout en appelant certains élus "à se ressaisir" et à faire preuve de responsabilité dans l’intérêt général des Bisontins.

 ©
©

Rappel à l’ordre

"Malgré nos rencontres et les informations que je lui ai communiquées, Jean-Sébastien Leuba, conseiller municipal délégué, a choisi de s’exprimer publiquement et à plusieurs reprises contre la gestion de la Ville dans ce dossier. En conséquence, je n’ai eu d’autres choix que de lui retirer sa délégation".   

Le maire de Besançon rappelle dans son communiqué que les "subventions aux associations font l’objet d’un examen en commission où siègent, côte à côte, membres de la majorité et de l’opposition. Une fois adoptés par cette instance, les projets passent en conseil municipal et sont soumis au vote de l’ensemble des élus"(...)Le soutien apporté au Pavé dans la Mare ne déroge pas à cette règle. La dernière subvention a même été approuvée à l’unanimité en commission, opposition et majorité confondues. (...) S’interroger publiquement sur ce fonctionnement, qui plus est de manière répétitive, laisse à penser que les élus de cette ville pourraient contourner ces règles. Il n’en est évidemment rien. "

En clair, les élus de la majorité n'ont qu'à bien se tenir. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le travail de Marie-Jo Monnet mis en lumière...

Le dimanche 9 mai 2021, les caméras se sont posées à a Tuilerie de Vaire pour le tournage d'un second film consacré à Marie-Jo Monnet, bien connue pour ses sculptures de chevaux comtois régulièrement exposées à la galerie Médicis de Besançon. Le focus sera mis cette fois sur ses dessins…

Le Festival de la Paille et le « No Logo » écrivent à Emmanuel Macron 

lettre ouverte • Suite aux dernières annonces gouvernementales remettant en question le travail de concertation effectué ces derniers mois entre les festivals et le Ministère de la Culture, Le No Logo Festival et le Festival de la Paille, membres du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles) demandent à Emmanuel Macron d'apporter des précisions d’ici le 15 mai 2021, délai au terme duquel ils seront contraints de prendre des décisions sur la tenue des événements…

Un festival grandeur nature à La Rodia pour valider la formation de 14 étudiants en métiers d’art

Dans le cadre de son accompagnement professionnel, La Rodia a accueilli 14 élèves du DNMADE diplôme national des métiers d’art et du design afin de valider leur trois années de formation avec un cas pratique dans les conditions réelles. Ce festival grandeur nature s'est déroulé ce vendredi 7 mai 2021, "une première nationale" dans ce contexte sanitaire.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.22
légère pluie
le 16/05 à 9h00
Vent
3.69 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
100 %

Sondage