Pourquoi faut-il s’inscrire sur les listes électorales avant 2016 ?

Publié le 29/12/2015 - 15:43
Mis à jour le 30/12/2015 - 15:45

Le début d'une nouvelle année rime souvent avec "bonnes résolutions". Et cette année, pourquoi ne pas décider d'exercer son rôle de citoyen en s'inscrivant sur les listes électorales de sa commune? Théoriquement, aucune élection ne devrait avoir lieu en France avant les présidentielles de 2017, mais pourtant... Référendums, primaires, découvrez pourquoi vous devriez vous inscrire avant la fin de l'année.

thumb_img_1039_1024.jpg
thumb_img_1039_1024.jpg
PUBLICITÉ

Déchéance de nationalité

Au sujet de la déchéance de nationalité soutenu par le Premier ministre Manuel Valls, il se pourrait que le Président de la République François Hollande fasse appel aux citoyens lors d’un référendum. Si la majorité parlementaire n’est pas atteinte, un référendum serait mis en place afin d’étendre la déchéance de nationalité aux binationaux français. Ainsi, afin de voter, il faudra être inscrit sur les listes électorales avant 2016. 

Qu’est ce que la déchéance de nationalité ?

Selon Le Parisien, l’article 25 du Code civil prévoit qu’un individu « qui a acquis la qualité de Français » depuis 15 ans ou moins peut être déchu de la nationalité « s’il est condamné » pour un crime ou délit précis, tel que « l’atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation« , le « terrorisme » ou encore le fait de se livrer au profit d’un Etat étranger « à des actes préjudiciables aux intérêts de la France« .

Les primaires de novembre 2016

La droite organisera en novembre 2016 une élection primaire afin de désigner son candidat pour les présidentielles de 2017. Tous les électeurs pourront voter lors de ce scrutin ouvert à condition d’être inscrit sur les listes électorales et de soutenir les valeurs de la droite. Qui de Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé remportera l’élection ?

Des possibles primaires à gauche ?

Comme l’a récemment déclaré le Président de la République François Hollande, si il ne parvient pas à inverser la courbe du chômage en France, il ne sera pas candidate aux élections présidentielles de 2017. Des élections pourraient alors être organisées au sien du Parti socialiste afin d’élire le candidat succédant à François Hollande. Même système que pour les primaires de la droite, les électeurs devront être inscrits sur les listes électorales de leur commune depuis 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.47
ciel dégagé
le 22/05 à 15h00
Vent
3.57 m/s
Pression
1019.02 hPa
Humidité
61 %

Sondage