PSA renoue avec les embauches fermes à Sochaux

Publié le 12/12/2016 - 14:24
Mis à jour le 17/04/2019 - 12:03

L'usine PSA de Sochaux dans le Doubs procédera à 170 recrutements en contrats à durée indéterminée (CDI) en 2017, ses premières embauches collectives depuis 2011, a-t-on appris ce lundi 12 décembre 2016 auprès de sa direction.

 ©
©

170 embauches

Le site recrutera 70 personnes en CDI sous statut PSA, dont 20 "responsables d'unité" (personnels d'encadrement d'équipes), et 100 autres personnes sous le nouveau statut de CDI intérimaire, en contrat avec des agences de travail temporaire, a indiqué un porte-parole de l'usine, à l'issue d'une réunion extraordinaire du comité d'établissement (CE) ce lundi 12 décembre 2016.

Des embauches pour organiser le développement de Sochaux

L'usine de Sochaux n'avait plus pratiqué de recrutement collectif en CDI depuis 2011, a-t-on précisé de même source. Elle compte actuellement un effectif total de près de 11.000 personnes, dont 8.800 CDI, une centaine de CDI intérimaires recrutés en 2015, 300 CDD (contrats à durée déterminée) et 1.450 intérimaires classiques. Les prochains recrutements répondent à deux objectifs: renforcer les effectifs de management et faire face à la montée en cadence de l'usine, prévue courant 2017.

Une place importante pour la 3008

Celle-ci est rendue possible par le succès de l'une des productions sochaliennes, la nouvelle Peugeot 3008, qui a enregistré plus de 43.000 commandes depuis son lancement il y a deux mois, a confirmé la direction du groupe PSA. La cadence de la 3008 va passer de 700 à 1.000 véhicules produits par jour au premier semestre 2017, a précisé la même source. L'augmentation de la cadence de la 3008 va entraîner la création d'une équipe de nuit l'année prochaine, en deux temps: une demi-équipe dès mars puis une équipe complète, probablement au milieu de l'année, selon la direction de PSA. La première étape ne créera pas d'emplois car elle consistera à "basculer" l'actuelle demi-équipe dédiée à la Peugeot 308 vers la ligne de montage des 3008, a complété Eric Peultier, secrétaire (FO) du CE. La seconde, en revanche, devrait se traduire par le recrutement de plusieurs centaines d'intérimaires classiques.

La CFDT "réjouie de ses embauches"

Dans un communiqué, la section CFDT du site s'est "réjouie" des embauches, tout en les considérant comme "insuffisantes", ce qui nécessite de "travailler à un plus grand nombre d'embauches en 2017". "Nous souhaitons que la direction fasse encore mieux" en 2017, a commenté la section CFE-CGC dans un communiqué.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.24
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
85 %

Sondage