Régionales en Bourgogne-Franche-Comté: le RN victorieux selon un sondage, battu de justesse selon un autre

Publié le 09/06/2021 - 09:50
Mis à jour le 09/06/2021 - 10:59

Mise à jour •

La liste RN emporterait confortablement les régionales en cas de quadrangulaire au second tour en Bourgogne-Franche-Comté, selon un sondage Ifop publié mercredi 9 juin 2021, un autre, réalisé par Ipsos Sopra Steria, donnant l’extrême droite battue de justesse.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Le sondage pour France 3 a été réalisé par internet auprès de 1 001 inscrits sur les listes électorales, du 3 au 7 juin, prenant donc partiellement en compte l’éventuel effet de la polémique qui a éclaboussé, à partir du 4 juin, le candidat RN, accusé d’avoir fait de l’ironie à propos du suicide des agriculteurs. 

L’enquête Ifop, auprès d’un échantillon de 994 personnes inscrites sur les listes électorales, a quant à elle été réalisée en ligne du 31 mai au 4 juin 2021. L’enquête pour France 3 souligne de plus le grand nombre d’électeurs encore indécis. 40% des sympathisants de Marie-Guite Dufay, et 49% de ceux de Gilles Platret, avouent pouvoir encore changer d’avis, tandis que 84% des électeurs de M. Odoul sont déjà certains de leur choix.

  • La liste RN emporterait confortablement les régionales en cas de quadrangulaire au second tour en Bourgogne-Franche-Comté, selon un sondage Ifop publié mercredi, un autre, réalisé par Ipsos Sopra Steria, donnant l'extrême droite battue de justesse. La liste RN arriverait en tête au premier tour le 20 juin, prédisent les deux instituts.

Julien Odoul, tête de liste RN, obtiendrait 28% des voix au premier tour, devant Marie-Guite Dufay (PS-PCF-PRG) et Gilles Platret (LR-UDI-DLF), selon le sondage réalisé par Ipsos Sopra Steria en exclusivité pour France 3 Bourgogne-Franche-Comté. Ces deux listes seraient ex aequo avec 21% des intentions de vote.

La liste LREM-Modem-Agir de Denis Thuriot, maire LREM de Nevers, arriverait en quatrième position avec 16%. Stéphanie Modde (EELV-divers écolo), recueillerait que 8% des voix et ne pourrait donc pas se maintenir, tout comme la liste GRS-LFI-DVG de Bastien Faudot (4%).

L'autre sondage, réalisé par l'institut Ifop pour "Génération Chalon", mouvement soutenant M. Platret, crédite M. Odoul de 30%, devant M. Platret (21%), Mme Dufay (18%), M. Thuriot (15%) et Mme Modde (10%).

Au second tour du 27 juin, selon l'étude réalisée pour France 3, la présidente socialiste sortante Marie-Guite Dufay l'emporterait, même en cas de quadrangulaire, mais avec seulement trois points d'avance sur le RN (32% contre 29%), soit dans la marge d'erreur. Gilles Platret, maire LR de Chalon-sur-Saône, recueillerait 21%, et Denis Thuriot 18%.

  • Cette enquête d'opinion n'a pas recueilli les intentions de vote en cas de triangulaire.

En revanche, le sondage de l'institut Ifop donne le RN gagnant au second tour en cas de quadrangulaire. Le parti d'extrême droite recueillerait 32% des suffrages, largement devant Mme Dufay (27%), M. Platret (24%) et M. Thuriot (17%).

Le RN serait en revanche battu en cas de triangulaire si la liste Thuriot se désistait et Mme Dufay l'emporterait (35%), devant M. Platret (33%) et M. Odoul (32%).

Lors des dernières régionales en 2015, l'extrême droite était arrivée en tête au premier tour, avec 31,48%, devant la droite (24%) et Mme Dufay (22,99%). Au second tour, la tête de liste socialiste l'avait emporté dans une triangulaire, avec seulement deux points d'avance sur l'extrême droite (34,68% contre 32,44%).

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Crise énergétique : la Ville de Besançon va devoir faire des coupes budgétaires, mais lesquelles ?

La maire de Besançon, accompagnée de 11 membres de la majorité municipales, a convié les médias locaux à une conférence de presse sur la forte augmentation du prix de l’énergie et ses conséquences sur le service public. À ce jour, la Ville de Besançon doit trouver des solutions pour économiser 8 millions d’euros sur sa facture de 2023. Quoi qu’il en soit, comme dans d’autres communes, des coupes budgétaires seront envisagées, mais lesquelles ? Fermeture des musées plusieurs jours par semaine ? Un marché de Noël annulé ou plus sobre ? Des extinctions de l’éclairage des équipements sportifs ?

Bourgogne Franche-Comté : connaissez-vous le CREFOP et ses missions ?

La réunion plénière d'installation du Comité Régional de l'Emploi, de la Formation et de l'Orientation Professionnelles (CREFOP) Bourgogne-Franche-Comté s’est tenue ce jeudi 21 septembre en salle des séances du conseil régional en présence de Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, et de Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional.

Programme FEDER-FSE+ : près d’un demi-milliard d’euros mobilisé pour la région et le Massif du Jura

Ce mardi 20 septembre, à la Cité de la gastronomie à Dijon, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Patrick Molinoz, vice-président en charge des politiques européennes ont présidé la journée de lancement du programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura 2021-2027. Le programme, géré par la Région et financé par des fonds européens, a été adopté officiellement le 26 juillet dernier.

Retrait de l’université de Bourgogne de l’UBFC : GBM dénonce « une perte de temps délétère »

Plus tôt dans la semaine, l'Université de Bourgogne a acté sa décision de se retirer de l'UBFC. Ce mercredi 7 septembre, le Grand Besançon Métropole a souhaité réagir avec le Grand Belfort, le Pays de Montbéliard Agglomération et la Communauté d’agglomération de Vesoul en co-signant un communiqué intitulé "UBFC : une perte de temps délétère pour l’enseignement supérieur et la recherche".

Un nouveau directeur de cabinet pour le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or 

Par décret du président de la République du 16 août 2022, publié le 17 août 2022 au journal officiel, Olivier Gerstlé, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture de Seine-et-Marne, est nommé directeur de cabinet du préfet de la région Bourgogne-Franche- Comté, préfet de la Côte-d’Or, a-t-on appris ce lundi 5 septembre.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.73
légère pluie
le 27/09 à 12h00
Vent
6.17 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
86 %

Sondage