Alerte Témoin

La rentrée connectée de Ginko

Publié le 29/08/2018 - 18:02
Mis à jour le 29/08/2018 - 18:07

Une nouvelle application pour smartphone, une nouvelle boutique en ligne, de nouveaux services connectés comme le calculateur d'itinéraire multimodal. Pour accompagner le nouveau réseau Ginko dans le Grand Besançon à partir du 3 septembre 2018, Kéolis Besançon Mobilité déploie de nouveaux outils digitaux dans le but d'améliorer le quotidien des voyageurs.

À partir du lundi 3 septembre, le réseau Ginko évolue. Michel Loyat, vice-président en charge des transports au Grand Besançon, a réaffirmé vouloir offrir à un maximum d'usagers des possibilités de transports en commun.  "Depuis 2014 avec l'arrivée du tramway, il n'y a pas eu de changements aussi importants. Il y aura des personnes qui seront perdantes, il faut le dire, mais aussi des gens qui seront gagnants. Le juge de paix sera bien sûr la fréquentation, mais aussi les remontées des voyageurs… "

Si changement ou évolution il doit y avoir, ces derniers seront à la marge sur les horaires ou des modifications mineures. "Même si rien n'est totalement figé, nous essayons de ne pas faire trop de changements. On peut toutefois ajuster les capacités des véhicules, certains horaires..."

Pour accompagner le changement, et présenter les nouveaux outils connectés, une cinquantaine d'agents Gino iront à la rencontre des voyageurs à bord des bus et tramways à partir de ce jeudi 30 août et durant la période de rentrée. "Nous souhaitons avoir des retours d'utilisateurs" explique Laurant Sénécat, directeur de Kéolis Besançon Mobilités. "Nous avons développé ces outils dans un délai serré de six mois avec l'entreprise bisontine Koredge et souhaitons associer les usagers aux futures évolutions des fonctionnalités …"

Une nouvelle application "Ginko Mobilités"

Disponible depuis le début du mois de juillet, l'application a été téléchargée plus de 4.700 fois (2.242 iOS et 2.477 Androïd). Attention toutefois, il convient de bien télécharger l'application "Ginko Mobilités" et de supprimer l'ancienne application "Ginko"

Pour consulter les nouveaux horaires et lignes sur les itinéraires, il est également conseillé de bien remplir une date à partir du 3 septembre pour que les changements du nouveau réseau soit bien pris en compte.

En se connectant à son espace personnel, il est possible de réserver en ligne tous les services nécessitant une réservation préalable :

  • Ginko Access,
  • Ginko Gare,
  • Ginko Hôpital,
  • Ginko Cliniques
  • Ginko Proxi

Temps réel

"Dans combien de temps passe mon bus ou mon tram ?" Cette fonctionnalité permet de limiter les temps d'attentes aux stations. Après avoir sélectionné un arrêt, il est possible de visualiser les horaires des trois prochains passages en temps réel pour chaque ligne desservant l’arrêt. En cliquant sur le temps d'attente, il est possible si le bus est doté d'une rampe d'accès et donc accessible.

Grâce à la géolocalisation des smartphones, le voyageur peut également repérer les arrêts Ginko bus et tram, les Parkings Relais (P+R), les points de vente Ginko, les stations « Citiz » et « Vélocité » ainsi que les principaux lieux publics.

Calculateur d'itinéraire multimodal

Un point de départ. Un point d'arrivée. Une date. La recherche pour aller d'un point A à un point B peut être personnalisée en fonction du profil du voyageur. L'usager peut sélectionner les modes de transport qu’il souhaite utiliser :

  • bus, tram,
  • voiture (en direction des parkings relais P+R)
  • train,
  • vélo personnel,
  • Vélocité.

Avec le profil voyageur, le calculateur propose des solutions accessibles ( véhicule + arrêt)  pour les  personnes à mobilité réduite seront mises en avant.

L’application et le site web Ginko donnent également les informations sur les trains TER, les cars départementaux et régionaux, les parkings, l’auto- partage Citiz et les vélos partagés Vélocité. L’appli Ginko Mobilités indique par exemple le nombre de vélos disponibles et places restantes à une station Vélocité.

Des notifications personnalisées

En choisissant ses arrêts et ses lignes favorites (l'étoile sur l'application ou le site internet), il est possible de recevoir des notifications personnalisées, sur des perturbations éventuelles par exemple.

Grace à l'espace personnel et les favoris, le voyageur peut  accéder directement, sur la page d’accueil du site, aux données concernant ses lignes et arrêts: horaires en temps réel, info trafic.

Une nouvelle boutique en ligne

Accessible uniquement via le site web ginko.voyage (et prochainement sur l'application) , un client peut désormais acheter son Pass Voyage, son abonnement ou  un titre de transport.

Les autres possibilités : 

  • Commander une carte GinkoMobilités nominative, et la recevoir par courrier à son domicile
  • Consulter le contenu de sa carte GinkoMobilités, et ainsi connaître son solde de voyages, notamment
  • Télécharger des justificatifs d’achats, nécessaires pour le remboursement par son employeur de 50% du prix de son abonnement.

Les prochaines évolutions des outils digitaux de Ginko

Automne 2018 :

  • Résiliation et suspension de son abonnement et du prélèvement bancaire automatique associé
  • Temps d’attente pour le passage des bus périurbains
  • Faire opposition en cas de perte ou vol de sa carte
  • Gestion des prélèvements automatiques (suspension, résiliation... )

Printemps 2019 :

  • Paiement par mandat Sepa en complément de la carte bancaire
  • Véhicules Citiz disponibles aux stations
  • Paiement des amendes en ligne
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 -1.3
ciel dégagé
le 30/03 à 21h00
Vent
4.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
73 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune