Sept ans de prison pour un ancien gendarme violeur

Publié le 18/06/2013 - 18:59
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:43

Un ancien gendarme a été reconnu coupable du viol de sa belle-fille, ce mardi 18 juin 2013, par la cour d'assises du Doubs et il a été condamné à sept ans de prison.

1222324948_palais_de_justice_besancon_tribunal.jpg
Palais de justice de Besançon ©
PUBLICITÉ

Cet habitant du Pays de Montbéliard comparaissait depuis lundi pour des viols commis sur la fille de sa compagne entre 1996 et 1998. La victime, une jeune femme aujourd’hui âgée de 30 ans, accuse son beau-père de l’avoir violée à 5 reprises alors qu’elle avait entre 13 et 15 ans. Elle n’a pas osé révéler les faits pendant près de 15 ans, mais a finalement porté plainte en 2010, alors que l’ancien gendarme était de plus en plus alcoolisé et violent avec sa mère.

Ce fringant sexagénaire, qui a quitté la gendarmerie en 1994 après une première condamnation pour agressions sexuelles sur une autre de ses belles-filles, a reconnu les faits à minima en invoquant une mémoire défaillante.

Des témoignages accablants

Outre la principale victime, les jurés du Doubs ont vu défiler à la barre du tribunal une demi-douzaine de femmes appartenant à l’entourage familiale de l’accusé et dénonçant des agressions sexuelles. Souvent elles n’ont rien dit, parfois personne ne les a crues.

L’avocate générale Claude Ruard a requis 8 ans de prison et 5 ans de sursis mise à l’épreuve. L’accusé a finalement été condamné par la cour d’assises à 7 ans de prison et 5 ans de suivi socio judiciaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.32
ciel dégagé
le 15/09 à 21h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1022.11 hPa
Humidité
80 %

Sondage