viol

Retrouvez les dernières informations viol dans la Région Bourgogne-Franche-Comte

Accueil > Tags > viol

Bourgogne-Franche-Comté : Marie-Guite Dufay veut porter plainte contre des élus RN après des pancartes anti-immigrés en plein conseil

Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a annoncé jeudi 11 avril 2024 son intention de porter plainte pour "incitation à la haine" contre des élus du Rassemblement national qui ont brandi des pancartes anti-immigration en séance plénière.

Pancartes anti-migrants à Besançon : le collectif Némésis soutenu par le Rassemblement national et Reconquête

Une militante d'un collectif "féministe identitaire" soupçonnée d'avoir brandi des pancartes anti-migrants dimanche 7 avril 2024 pendant le carnaval de Besançon a été placée en garde à vue mardi 9 avril pendant plusieurs heures, selon le procureur.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Une Franc-Comtoise publie “Smilaid” : l’histoire de Marga, violée, qui doit reconstruire sa vie volée

Pour son troisième livre, Anne-Rafaèle Bertrand, artiste et auteure franc-comtoise, raconte l’histoire d’une jeune femme, Marie-Gaèle Roland, surnommée Marga par son patron, sur fond de charge mentale, d’absurdité des nouvelles technologies, et qui tente de se reconstruire suite à un très grave évènement, un viol. Interview.

Un ostéopathe de Pontarlier bientôt jugé pour 19 plaintes pour agressions sexuelles dont 7 viols

En janvier 2021, un ostéopathe de Pontarlier avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour des faits de viol et d’agression sexuelle. Un appel à témoins avait ensuite été lancé par les policiers de sûreté départementale en charge de l’enquête. Le praticien pourrait être jugé dans les mois à venir à la cour criminelle départementale si le magistrat d'instruction suit les réquiisitons du procureur de Besançon. 

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.55
légère pluie
le 16/04 à 9h00
Vent
5.42 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
89 %