Alerte Témoin

Sochaux, la Coupe fraîcheur

Publié le 24/01/2013 - 01:45
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:37

Pourtant mené à deux reprises, ce mercredi à Montpellier, le FC Sochaux-Montbéliard a décroché, en prolongation, une qualification (2-3) méritoire et méritée pour les 8es de finale d’une Coupe de France qui a vu les Doubistes entamer, début 2013, une série de désormais quatre succès de rang.

camara-cdf.jpg
Pour la première des deux confrontations de la semaine à Montpellier, Camara et les Sochaliens ont gagné la première manche en se qualifiant pour les 8es de finale de la Coupe de France.

Football (Coupe de France)

Des sourires, de la joie et des embrassades. On attendra encore pour écrire que Sochaux est métamorphosé, mais le mieux affiché, à tout niveau, est assez flagrant. Les Sochaliens ont eu la bonne idée de se retaper un moral tout neuf à l’aube de 2013 et ça se voit. Ça se ressent surtout. Cette équipe, moribonde fin 2012, n’aurait par exemple jamais été capable de revenir au score à deux reprises, comme elle l’a fait ce mercredi, dans un stade de la Mosson aussi médusé que désert. C’est dire.

Il faut avouer que l’ouverture du score montpelliéraine avait donné la sensation d’une petite injustice. Mieux dans le jeu, et sans doute meilleur, le FCSM était cueilli à froid par un but de Charbonnier, sur lequel Ovono, le deuxième gardien doubiste ne pouvait que plaider coupable, avec une vilaine faute de main à la clé (1-0, 16e). Ce qui ne tuait pas Sochaux le rendait plus fort. La preuve, juste avant la pause, un Contout pour le coup métamorphosé égalisait en toute logique, d’une talonnade géniale sur le centre aux petits oignons de Corchia (1-1, 43e). L’ex-Auxerrois fêtait son but en mimant, sur son corps, la chasse au mauvais sort.

L’exploit de Mikari

Alors que les Sochaliens pensaient avoir effectué une bonne partie du chemin, le retour des vestiaires les faisait déchanter. Cette fois dominateur, Montpellier reprenait l’avantage, sur corner, grâce à Deplagne (2-1, 51e), avant d’oublier d’enfoncer le clou, à l’instar des entrées fantomatiques de Herrera et Utaka. Le banc franc-comtois, lui, amenait bien plus de fraîcheur. C’est du reste de là, que venait le si beau salut du FCSM. Sans se démonter, Corchia, très batailleur, délivrait son deuxième caviar de la soirée côté droit. En deux temps, de la tête puis du pied, Bakambu, très vif entrant, trompait Jourdren et redonnait vie au petit exploit (2-2, 79e).

L’amorce de la prolongation ne changeait finalement pas grand chose. Joueur, Sochaux essayait toujours. Son audace avait une magnifique récompense. Mikari, lui aussi sur son nuage depuis le début de l’année, remontait un ballon plein axe. Pas attaqué, il décochait, à plus de 25 mètres, une frappe soudaine exceptionnelle qui finissait sa course dans la lucarne (2-3, 107e). Les «  Jaune et Bleu » pouvaient dignement fêter ce nouveau succès référence. Il apportera une parenthèse heureuse en Coupe de France, dont le tirage des 8es de finale aura lieu ce jeudi soir. Il n’évacuera toutefois pas la priorité du moment avec le retour au championnat ce samedi, et un nouveau match à… Montpellier. Celui qu’Eric Hély avait étiqueté comme étant le plus important de la double confrontation dans l’Hérault.

Montpellier - Sochaux (2-3, AP)

Spectateurs: 5.000 environ. Arbitre: M. Gautier.

BUTS : Charbonnier (16), Deplagne (51) pour Montepellier ; Contout (43), Bakambu (79), Mikari (107) pour Sochaux.

AVERTISSEMENTS : Deplagne (41), Bédimo (110) à Montpellier.

MONTPELLIER : Jourdren - Deplagne, Congré, Hilton (cap.), Bédimo - Dabo (Coulomb, 112), Cabella, Martin - Camara (Utaka, 75), Charbonnier (Herrera, 75), Mounier. Entraîneur: René Girard.

SOCHAUX : Ovono - Corchia, Daf (cap.), Kanté, Roussillon - Dias, Poujol (Carlao, 85) - Contout, Roudet (Bakambu, 74), Yartey (Mikari, 66) - Camara. Entraîneur: Eric Hély.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...

Confinement : Jouer en bas de son immeuble avec son fils ? Faire du vélo à Chailluz ?

Les sorties quotidiennes pour se dégourdir les jambes et s'aérer la tête en période de confinement : qu'est-il possible de faire ? La règle est bien de rester à proximité de son domicile dans un rayon de 2 km maximum et de ne pas oublier son attestation de déplacement dérogatoire pour les adultes. La préfecture du Doubs répond aux questions de Geneviève et de Caroline.

Confinement : les réponses à vos questions sur les sorties...

Ce que l'on peut faire et ce que l'on ne peut pas. Vous avez été nombreux à soumettre vos questions relatives aux sorties quotidiennes pour maintenir un minimum d'activité physique. En ce week-end qui s'annonce printanier, voici les réponses de la préfecture du Doubs à Olivier, et Isabelle. Pour se dégourdir les jambes, l'idée est de rester à proximité de chez soi (pas plus de 2 km) et de se limiter à une sortie d'une petite demi-heure. Et n'oubliez pas votre attestation de déplacement dérogatoire avec votre carte d'identité ! 

Coronavirus : les Championnats d’Europe de natation reportés, la mi-août envisagée

Les Championnats d'Europe de natation, qui rassemblent courses en bassin, en eau libre, plongeon et natation artistique, initialement prévus du 11 au 24 mai à Budapest, sont reportés en raison de la pandémie de coronavirus et une reprogrammation est envisagée mi-août, a annoncé ce vendredi 20 mars 2020 la Ligue européenne de natation (LEN).

Coronavirus : l’Euro de foot prend la direction de 2021

Rendez-vous dans un an: face à la pandémie de coronavirus, l'Union européenne de football (UEFA) a proposé mardi de repousser à l'été 2021 l'Euro, initialement prévu dans douze pays en juin-juillet, un report historique en 60 ans d'existence du tournoi.

Les nouveautés printemps-été de Quéchua à découvrir chez Décathlon à Besançon

Publi-info • Dès à présent, la nouvelle collection de produits printemps-été est disponible dans votre magasin Décathlon à Besançon. Chacun pourra découvrir les joies de la randonnée grâce aux produits innovants de la marque, facile d'usage, de plus en plus éco-conçus et toujours au meilleur rapport valeur-prix. Qu’il s’agisse d’explorer de nouvelles montagnes pour prendre de la hauteur, de s’évader en forêt ou en plaine, ou de défier de nouveaux sommets, les nouveautés Quechua printemps-été 2020 accompagnent toutes les randonnées.
Offre d'emploi
 0.52
ciel dégagé
le 30/03 à 21h00
Vent
4.5 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
72 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune