Sortie de route pour un couple d’octogénaires à Malans : la voiture termine au talus

Publié le 17/09/2017 - 12:02
Mis à jour le 17/09/2017 - 17:01

Ce dimanche 17 septembre 2017 peu après 11h20 sur la RD 291, un automobiliste de 86 ans  a terminé sa course dans un talus après une sortie de route en raison des mauvaises conditions climatiques. 

73Pompiers072.JPG
Photo d'archives ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

L’automobiliste circulait sur la RD 291 en direction d’Amancey lorsqu’il a perdu le contrôle de son véhicule sous une pluie battante. L’octogénaire a réalisé un lèger écart  en voulant essuyer son pare-brise. Geste qui l’a conduit dans un talus à environ cinq mètres en contre-bas. La voiture a été arrêtée par la végétation et c’est avec son klaxon que l’homme a réussi à donner l’alerte. Un jeune homme à scooter appelera les secours en voyant la voiture dans le fossé. 

Les pompiers du Grimp (Groupement de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux)  sont intervenus pour dégager le couple d’octogénaires qui selon le gendarmes ont réussi à garder leur calme. Les victimes, un homme de 86 ans et une dame de 81 ans, ont été dégagées. Légèrement blessées, elles ont été hospitalisées au CHRU de Besançon. La route a été coupée durant le temps de l’intervention des secours jusqu’en début d’après-midi. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Une adolescente fugueuse de 15 ans enlève un enfant de deux ans

Le petit garçon a été enlevé alors qu'il jouait dehors sous la surveillance de sa famille ce mercredi 15 mai 2019 dans le quartier Planoise à Besançon. Il a été retrouvé en bonne santé vers minuit au centre-ville de Besançon. L'adolescente de 15 ans, fugueuse et connue des services de police, est toujours en garde à vue ce jeudi matin.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.88
légère pluie
le 20/05 à 6h00
Vent
2.37 m/s
Pression
1007.96 hPa
Humidité
99 %

Sondage