Suisse : le corps d'un randonneur allemand retrouvé 30 ans après sa mort

Publié le 02/08/2017 - 13:54
Mis à jour le 02/08/2017 - 13:54

Les restes d'un randonneur allemand, décédé il y a 30 ans alors qu'il effectuait une ascension dans les Alpes suisses, ont
été retrouvés, partiellement emprisonnés dans un glacier, a indiqué ce mercredi 2 août 2017 la police.

valais_2.jpg
image d'illustration libre de doit ©kasabubu Pixabay

Insolite

PUBLICITÉ

Les restes humains ont été découverts par deux alpinistes dans la journée du 25 juillet, a expliqué la police du canton du Valais dans un communiqué.

« Emprisonnés dans la glace »

Les deux alpinistes avaient entamé l’ascension du Lagginhorn (4.010 m). Parvenus au lieu-dit « Lagginjoch » (3.499 m), ils ont décidé de rebrousser chemin en raison du mauvais temps. Ils ont alors « découvert une main et deux chaussures », précise la police. Ces restes ont été retrouvés au-dessus de la station d’arrivée d’une télécabine. En raison des mauvaises conditions météorologiques, aucune intervention n’a été possible le jour même.

La victime identifiée

Le 26 juillet, « les restes, partiellement emprisonnés dans la glace« , ont finalement pu être dégagés par les secouristes et la police, avant d’être acheminés par un hélicoptère vers l’Institut d’enseignement médical à Berne, où la victime a été formellement identifiée. Il s’agit d’un ressortissant allemand né en 1943 qui a disparu le 11 août 1987 alors qu’il effectuait une randonnée.

Mi-juillet un couple disparu depuis 75 ans dans le massif des Diablerets, dans le sud de la Suisse, avait été retrouvé momifié, ses affaires intactes, dans les neiges d’un glacier. La découverte avait été faite lors d’une visite d’inspection d’un téléski.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.88
légère pluie
le 21/07 à 0h00
Vent
2.88 m/s
Pression
1019.88 hPa
Humidité
97 %

Sondage