Suisse : cinq personnes blessées par un homme armé d'une tronçonneuse

Publié le 24/07/2017 - 15:30
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:27

Au moins cinq personnes ont été blessées, dont deux grièvement, ce lundi 24 juillet 2017 à Schaffhouse (nord de la Suisse) par un homme armé d'une tronçonneuse, mais la police a affirmé qu'il ne s'agissait pas d'un acte terroriste, ont rapporté les médias suisses.

Mise à jour à 15h30

PUBLICITÉ

Selon l’agence de presse suisse ATS, l’agresseur armé d’une tronçonneuse a pénétré en milieu de matinée dans un immeuble abritant les bureaux d’une compagnie d’assurance maladie. « Pour l’instant, il y a 5 personnes blessées, qui sont hospitalisées, dont deux dans un état grave, et trois légèrement », a déclaré une porte-parole de la police, Cindy Beer, sur une vidéo postée sur des sites de journaux locaux.

L’alerte a été donnée à 10h39 (08h39 GMT) et d’importants effectifs de police ont immédiatement bouclé une partie de la vieille ville. La police, citée par ATS, a toutefois précisé que l’homme, qualifié de dangereux, avait été identifié et qu’il ne s’agissait pas d’un acte
terroriste.

Les policiers avaient immédiatement bouclé une partie de la vieille ville, mais l’agresseur, un homme « dangereux » selon la police, a réussi à leur échapper. Les enquêteurs, qui ont prévu de donner une conférence de presse à 16h00 (14h00 GMT), ont affirmé que l’agression n’avait aucun lien avec le terrorisme. Schaffhouse est une ville située au nord de Zürich, à proximité de la frontière allemande.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.64
couvert
le 20/06 à 6h00
Vent
2.69 m/s
Pression
1015.21 hPa
Humidité
96 %

Sondage