Alerte Témoin

Touche pas à ma cancoillotte !

Publié le 11/07/2014 - 14:00
Mis à jour le 12/07/2014 - 13:48

Elle sera bientôt protégée. L'Association pour le promotion de la cancoillotte (APC) va en tout cas lancer les démarches dans ce sens. Cette spécialité fromagère de Franche-Comté veut obtenir son indication géographique protégée.

cancoillotte_youpi.png
Cancoillotte illustration©un peu beaucoup franche-comté

Sous contrôle

« Nous avons constaté que la plupart des fromages de la région : Comté, Morbier… possédaient leur IGP ou leur AOP (ndlr : appellation d’origine protégée). Il y avait un orphelin : la cancoillotte ! », commente Bernard Cassard, représentant de l'association.

Le manque d’occasion et l’organisation particulière autour de sa fabrication, partagée entre monde fermier et monde industriel, n’avaient pas permis d’initier jusque là cette démarche. Et « il était temps », les premières concurrences commençant à percer sur le marché. « Un producteur luxembourgeois avait notamment proposé un produit similaire », note Bernard Cassard, « mais on ne le voit plus. » D'ici cet été, un dossier sera donc déposé auprès de l’Institut national de l’origine et de la qualité et du Ministère de l’agriculture.

D'ici un à deux ans

Confiante, l'association pense obtenir l’aval de la France début 2015, puis celui de l’Europe un an après. « Nous venons d'obtenir l’indication pour le gruyère au printemps 2013 et nous voulions surfer sur cette réussite. Il aura quand même fallu une dizaine d’années pour y arriver, mais pour la cancoillotte, ce sera différent. » Ca devrait couler si l’on peut dire !

L’APC s'est créée tout récemment et réunit une dizaine de producteurs fermiers du Doubs et de Haute-Saône, des artisans fromagers et des grands groupes industriels (Lactaclis, Milleret…).

5.000 tonnes consommées par an

La demande est faite autour de l’appellation « cancoillotte » et concernera l’ensemble du territoire franc-comtois ainsi que quelques communes de l’Ain et des Vosges où se trouvent historiquement quelques producteurs.

Aujourd’hui bien implantée en France, « on en trouve partout y compris dans le Sud grâce notamment au travail aux industriels ». Il s’en consomme 5000 tonnes chaque année. « C’est déjà plus que le beaufort et nous souhaitons multiplier ce chiffre par deux ou trois sur les cinq prochaines années. » Pour ce faire, l’association veut amener les nouvelles générations à en consommer, or « sur Paris ou Rennes, ce n’est pas si simple. » Cette spécialité fromagère a néanmoins des atouts pour séduire comme son côté diététique. « Elle est trois fois moins riche en matières grasses. » Sans oublier son lien fort au territoire qui lui vaut bien son IGP…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Les warm-up du BBRBU pendant le mois d’août 2020 à Besançon !

Publi-info • Afin de sensibiliser le grand public à la situation des bars, restaurants et discothèques de Besançon en cette période de crise du Covid-19, l'association Bars Boîtes Resto de Besac Réunis (BBRBU) organise, en partenariat avec l'Union des commerçants de Besançon et Grand Besançon Métropole, quatre week-ends d'animations place Granvelle au mois d'août 2020…

Besançon : un arrêté municipal pour interdire les feux de plein air et de barbecue

En complément de l’arrêté préfectoral du 17 juillet 2020 portant sur les restrictions provisoires des usages de l’eau dans le Doubs, la Ville de Besançon renouvelle l’arrêté municipal ce 28 juillet interdisant les feux de plein air et de barbecue. La situation de sécheresse constatée dans le département expose les bois, forêts, plantations, clairières, espaces verts et de nature, accotements routiers, abords de bâtiments, complexes sportifs de plein air, aux incendies de végétation.
EXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de BesançonEXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de Besançon

EXCLUSIVITE - Jean-Louis Fousseret se confie sur ses 19 ans à la tête de la Ville de Besançon sur maCommune.info#VIDEO

Publiée par MaCommune.info sur Mardi 21 juillet 2020

EXCLUSIVITE – Jean-Louis Fousseret fait le bilan de ses trois mandats à la tête de la Ville de Besançon

ENTRETIEN • Le maire de Besançon de 2001 à 2020 vient de passer les clés de la ville et de l'agglomération à la nouvelle maire Anne Vignot. Il est venu le temps pour lui de "prendre un peu de recul" et de faire le bilan de cette longue expérience à maCommune.info…

Nous avons visité en avant-première le nouveau restaurant Le Parc à Besançon…

Quelques heures avant le premier dîner "en blanc" et 48 heures avant l'ouverture officielle du restaurant Le Parc et du Café du Parc au parc Micaud à Besançon, nous avons découvert les lieux et l'équipe en avant-première dans la matinée de ce jeudi 16 juillet. Rencontre avec Vivien Sonzogni, chef du restaurant, Noémie Paris, directrice de salle et sommelière et Jocelyn Gelé, propriétaire des lieux…

Covid-19 : l’Office de tourisme de Besançon s’adapte à la crise et repense son programme estival

Depuis le début de la crise sanitaire liée au covid-19, l'Office de tourisme et des congrès du Grand Besançon a dû s'adapter à la demande pendant le confinement, mais aussi a dû revoir son programme estival. Rencontre avec Laura Ordinaire, directrice adjointe en charge de l'administration, des ressources humaines et de la stratégie et du développement de l'Office de tourisme…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     28
    nuageux
    le 13/08 à 12h00
    Vent
    4.52 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    41 %

    Sondage