Un accident de train fait 30 blessés en Suisse

Publié le 11/09/2017 - 19:16
Mis à jour le 11/09/2017 - 19:16

Un accident de train a fait 30 blessés ce lundi 11 septembre 2017 à la gare d'Andermatt, dans le centre de la Suisse, a-t-on appris auprès de la police cantonale.

police_cantonale_de_geneve-_skoda.jpg
© Kevin.B CC0

Mise à jour

PUBLICITÉ

18 des blessés sont des enfants, selon le journal suisse alémanique Blick. Au total, une centaine de personnes se trouvaient à bord du train, dont 65 écoliers et collégiens, qui faisaient une sortie de classe.

Dans un premier temps, la police avait fait état de 27 blessés. « Aucun blessé n’est en danger de mort », a indiqué à l’AFP une porte-parole de la police du canton d’Uri.

« Nous venions d’entrer dans le wagon quand la secousse s’est produite » et a fait tomber les élèves dont certains avaient encore leurs bagages à la main, a raconté au Blick un des professeurs, Chantal Michel.

L’accident est survenu peu avant midi lors d’une manoeuvre d’un convoi de la compagnie régionale Matterhorn-Gotthard-Bahn, composé d’une locomotive et de cinq wagons, et transportant une centaine de voyageurs. La manoeuvre consistait à déplacer sur une voie parallèle la locomotive, placée à la fin du convoi, afin de la placer en tête.

« Le train effectue normalement la liaison Disentis-Andermatt; à Andermatt, gare terminus, la locomotive devait être déplacée pour être placée en tête du convoi, c’est à ce moment-là que l’accident s’est produit », a déclaré à l’AFP le porte-parole de la compagnie ferroviaire.

« Pour une raison inconnue, la locomotive a foncé sur le convoi, dont elle venait d’être détachée, au lieu de se diriger sur une voie parallèle », a-t-il ajouté, en précisant qu’au moment de l’impact, la locomotive circulait à une vitesse comprise entre 15 et 20 km/heure.

La police cantonale, ainsi que le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE), ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.57
nuageux
le 23/05 à 18h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1015.39 hPa
Humidité
77 %

Sondage