Un dispositif d’inclusion numérique pour les femmes cheffes de famille dans le Doubs

Publié le 21/02/2022 - 16:43
Mis à jour le 25/02/2022 - 15:52

La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) du Grand Besançon a lancé un dispositif d’inclusion numérique pour les femmes cheffes de famille en partenariat avec la Caisse primaire d’assurance maladie du Doubs et La Poste depuis décembre 2021.

 © Libre de droit
© Libre de droit

Depuis décembre 2021, à Besançon et à Montbéliard, 20 femmes cheffes de familles bénéficient d’un accompagnement gratuit pour se familiariser avec le numérique et se former aux démarches administratives en ligne.
Très souvent en charge des responsabilités familiales, les femmes sont nombreuses à être confrontées aux problèmes engendrés par la dématérialisation et par la fracture numérique. Face Grand Besançon leur permet de se former en atelier collectif et en individuel, à l’usage des services en ligne de la CPAM à travers un programme intitulé :
AMELI NUM. 

Un accompagnement spécifique pour réduire la fracture numérique 

Le dispositif comprend trois niveaux de progression : un module pour appréhender l’environnement numérique et prendre en main le matériel, un second module pour créer un compte générique Unique (France Connect) pour accéder et naviguer sur les plateformes administratives en toute sécurité, un troisième et dernier module pour créer son compte AMELI et utiliser tous les services en ligne de la CPAM. Enfin, et pour aller encore plus loin, elles ont la possibilité de bénéficier d’un accompagnement personnalisé en séance individuelle pour répondre à leurs besoins spécifiques. 

Vingt ateliers par lieux d’animation sont prévus entre décembre 2021 et avril 2022 au bénéfice de 10 femmes. A Montbéliard, une trentaine de séances au total réparties sur trois communes du pays de Montbéliard (Valentigney, Montbéliard, Seloncourt) sont d’ores et déjà programmées. A Besançon, 25 ateliers sont en cours depuis décembre 2021 et ce jusqu’en mars 2022. 

Un financement de la CPAM et des tablettes numériques de La Poste

Face Grand Besançon est un club d’entreprises mobilisant près de 60 membres et partenaires engagés en matière d’emploi et de transition socio écologique agissant sur le territoire bisontin à travers d'actions en faveur de l'inclusion par l'emploi et le numérique. Il est soutenu dans ses actions par différents acteurs publics et institutionnels dont la caisse d’assurance maladie du Doubs. 

Afin de faciliter l’utilisation d’AMELI par ses assurés et notamment les femmes cheffes de famille, la CPAM du Doubs a accordé un financement sur son budget d’action sanitaire et sociale à Face Grand Besançon pour proposer un dispositif d’inclusion numérique adapté à cette cible. 

"Cet accompagnement permettra aux bénéficiaires d’acquérir une meilleure autonomie et des bonnes pratiques pour simplifier leur accès aux droits, notamment en matière de santé grâce à une maîtrise plus agile des services proposés par la CPAM sur sa plateforme AMELI", indique La Poste.

Face Grand Besançon avait besoin d’outiller les bénéficiaires d’un équipement disponible pendant les ateliers avec des interfaces simplifiées spécialement paramétrées pour des publics débutants ou éloignés du numérique. Pour cela, La Poste a équipé Face Grand Besançon des tablettes reconditionnées à titre gracieux, car cet outil répondait à des besoins spécifiques : une conception adaptée pour les personnes en situation d’illectronisme grâce à sa simplicité et son ergonomie. "La Poste porte un engagement fort lié au développement des actions en faveur de l’inclusion numérique et se donne pour objectif d’accompagner chaque année 1 million de personnes en situation d’illectronisme", nous précise-t-on. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.75
partiellement nuageux
le 22/07 à 03h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
94 %