Vote de la réforme bancaire : Jean-Pierre Chevènement s'abstient

Publié le 23/03/2013 - 16:10
Mis à jour le 23/03/2013 - 16:12

Après l'Assemblée nationale, le Sénat a adopté vendredi, en première lecture, le projet de loi de réforme bancaire.

PUBLICITÉ

La réforme prévoit la séparation des activités les plus spéculatives et la banque de détail sans aller jusqu’à la scission promise par François Hollande durant la campagne présidentielle. Elle a été votée à 159 voix pour et zéro contre.

L’UMP et la majorité des centristes s’est abstenue ainsi que les communistes du CRC et Jean-Pierre Chevènement (RDSE). Le reste du RDSE (à majorité PRG) a voté pour tout comme le PS et les écologistes.

Le texte va repartir à l’Assemblée nationale pour une deuxième lecture. Il devrait obliger les banques à publier des informations sur leurs activités à l’étranger, paradis fiscaux inclus, et restreindre les frais de certains usagers des banques. Une agence de financement des collectivités territoriales devrait également en découler et être créée.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.42
couvert
le 25/06 à 0h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1017.57 hPa
Humidité
86 %

Sondage