Yonne : mobilisation contre la fermeture de SKF à Avallon

Publié le 30/11/2020 - 17:43
Mis à jour le 30/11/2020 - 17:43

Des centaines de personnes, selon les organisateurs (une centaine selon la gendarmerie), ont défilé lundi à Avallon (Yonne) contre la fermeture de l’usine du groupe suédois SKF, dont la perte des 141 emplois serait une catastrophe pour cette région rurale, selon les syndicats.

© Capture Twitter @maellehamma
 ©
© Capture Twitter @maellehamma ©

Sans SKF, "Avallon serait une ville morte", a déclaré Abderrahmane Nassour, responsable syndical FO métallurgie dans l'Yonne. "C'est très compliqué de retrouver du travail à Avallon et même dans toute l'Yonne", estime le syndicaliste. Selon lui, "plusieurs centaines de personnes" ont défilé lundi après-midi dans les rues d'Avallon, dont des responsables politiques de tous bords. "Tous les politiques nous soutiennent", a assuré Mohamed Chanhih, membre du Comité social et économique (CSE) de SKF (également appelée RKS Slewing Bearings).

Pour le syndicaliste, la fermeture de SKF prévue fin 2022 vise à "sauver la maison-mère en sacrifiant les petits sites". "Il n'y a pas de raison économique de fermer Avallon, dont la fabrication de roulements pour les tunneliers et le militaire n'est pas impactée par la crise", estime M. Chanhih, responsable syndical de l'UNSA, deuxième syndicat chez SKF Avallon.

Une majorité des employés de l'usine ont tenu un piquet de grève lundi matin devant le site. Sa fermeture affecterait sérieusement les sous-traitants et les emplois externes, soit quelque 200 personnes, selon le syndicat FO, un nombre important par rapport aux quelque 15.000 habitants que compte Avallon, situé dans une zone rurale du nord du Morvan au tissu d'emplois faible.

Dans un communiqué, SKF dit "renouveler ses engagements" en vue de "la recherche de solutions adaptées pour chaque salarié concerné". La direction "recherche d'ores et déjà activement un repreneur", selon le communiqué qui justifie la fermeture par la baisse du volume des commandes "depuis 10 ans" à Avallon.

Lors d'une réunion à la préfecture de l'Yonne la semaine dernière, le secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne et conseiller départemental de l'Yonne, ainsi que plusieurs autres élus, ont averti qu'ils resteront "mobilisés dans les mois qui viennent" afin que "la recherche d'un repreneur soit effectivement menée".

A l'Assemblée nationale la semaine dernière, le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a assuré que l'Etat "recherchera avec le plus grand sérieux un repreneur industriel solide".

Le groupe SKF est présent dans plus de 130 pays et emploie plus de 40.000 personnes dans le monde. En France, SKF a réalisé en 2019 un chiffre d'affaires de près de 1 milliard d'euros avec un effectif de près de 3 000 collaborateurs.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %