Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Appel à témoins : Timothé a été enlevé il y a deux mois

© - cliquez sur l'image pour agrandir
La gendarmerie lance un appel à témoins suite à l'enlèvement de Thimothé, jeune garçon de 13 ans, atteint d’autisme.

Publicité

Normal.dotm 0 0 1 194 1108 UFR Besançon 9 2 1360 12.0 0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Mercredi 21 juillet, cela a fait deux mois jour pour jour, que Timothé a été enlevé par son père, déchu de l'autorité parentale, alors qu'il visitait la déchetterie d'Arc-les-Gray, en Haute-Saône. Il était alors en sous la responsabilité l'Institut Médico-Éducatif de Gray. 

Thimothé aurait dû subir une intervention chirurgical fin juin… L’inquiétude est de plus en plus grande.

Ce n'est malheureusement pas la première fois que son père, Jean-Philippe Sacquepey enlève le jeune Thimothée. Son père, qui habite Essertenne, n’a aucun droit de visite ou d’hébergement. Il a déjà kidnappé son fils il y a deux ans, mais il avait pu être retrouvé grâce à la trace du téléphone portable de son père.

Mardi 20 juillet, les gendarmes ont lancé un appel à témoin. Dans leur communiqué, ils rappellent que l'enfant peut être en danger sur le plan sanitaire.

 

C'est pourquoi ils demandent à toute personne pouvant fournir des renseignements sur l'enfant dont la photo est jointe de bien vouloir contacter la gendarmerie de Gray (70) au numéro de téléphone suivant : 03.84.96.72.05 (CORG VESOUL)
et de demander à parler à un enquêteur de la brigade de recherches de GRAY.


(source: France 3)

 

redaction

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de haute-saone