Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

... Pum

Cashew heaven ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Boeuf à l'ail ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Pum fried rice ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Coconut dream ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Très bien placé dans la Boucle à côté du cinéma des Beaux Arts, Pum Thaï Restaurant ne passe pas inaperçu avec son superbe logo orange. Après avoir fait ses preuves à Mulhouse, il fait souvent table pleine à Besançon.

Publicité

Bœuf à l’ail  (4,5 €): Petite entrée sympa, même pour deux. Les petites sauces qui accompagnent la viande sont parfaites.

Cashew heaven (8,5 €): Plat de légumes et poulet sautés aux noix de cajou. C’est bien parfumé et le poulet est tendre. Un régal, sachant qu’il faut apprécier les légumes quasiment crus.
 
Pum fried rice (8,5 €) : Une bolée retournée de riz frit aux crevettes et aux encornets. Un plat moins goûteux, me semble-t-il, que les autres propositions de la carte qui, soit dit en passant, n’est pas d’une présentation très pédagogique pour les clients débutants.
 
Coconut dream (4 €) : En cette saison, on est un peu refroidit par les glaçons… Un dessert simple, mais correct.
 
Une entrée, deux plats, un dessert, une demi-bouteille d’eau pétillante Carola (2 €), un demi pichet d’un excellent Clevner d’Alsace -pinot blanc et auxerrois vinifiés ensemble- (11 €) soit un total de 38,50 €. Une addition très correcte (27,50 € sans le vin) dans le contexte bisontin.
 
S’il fallait donner une note globale :
 
13/20
 
La note constitue une moyenne forcément subjective obtenue à partir de plusieurs critères (cadre, service, plats, vins, ambiance, prix…) un jour donné et lors d’un dîner.
 
S’il fallait faire un commentaire :
 
Dans le registre - on va se casser une petite graine avant ou après le cinéma-, Pum constitue une vraie opportunité. Je ne suis pas assez expert pour avoir un avis autorisé sur la cuisine thaï, mais ce que j’ai goûté est plutôt simple mais bon, même si certains produits sortent tout droit du congélateur. L’ambiance est conviviale et l’accueil souriant. Un endroit où on a l’impression que Besançon est moins endormie qu’ailleurs avec cependant un bémol puisque le bar ouvert à l’étage n’a pas tenu ses promesses de fréquentation. Il est désormais fermé au plus grand dam du patron des lieux.
 
 
Pum - 1, rue Jean Petit -  25000 Besançon
 
Ouvert 7/7 - Cuisine jusqu’à 22h30 en semaine et 23h le week-end.
 
03 81 81 18 47
 
Le classement des restaurants déjà goûtés pour vous :
 
- Christophe Menozzi (15/20) changement de propriétaire
- Qui l’eût cru (13/20) changement de propriétaire
- L’Auberge paysanne (5/20) changement de propriétaire
 
 
« J’ai goûté pour vous…un restaurant du Grand Besançon » est une rubrique qui se fait en dégustation cachée, avec paiement de l’addition et qui paraît tous les samedis.
 
 
redaction

Votre météo avec