Besançon en fête pour le 10ème anniversaire de l'inscription de l’œuvre de Vauban au patrimoine mondial de l’Unesco

Publié le 07/07/2018 - 18:40
Mis à jour le 09/07/2018 - 10:17

Besançon était en fête ce samedi 7 juillet 2018. Une construction collaborative géante en carton représentant l'ancien arc de triomphe du pont Battant, des animations, des spectacles, des projections et … un gâteau d'anniversaire inauguré par le discours de Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon.  

Jean-Louis Fousseret a coupé les premières parts du gâteau d’anniversaire " le marquis de Vauban" réalisé par trois chefs qui comptent bien breveter leur invention et la vendre dans leurs commerces respectifs, le Pain d’Antan rue Chasnot et à la boulangerie Christe, 35 rue de Belfort.

1500 parts distribuées

1500 parts ont été distribuées ce samedi place de la Révolution à Besançon. Pour fêter le 10ème anniversaire de l'inscription de l’œuvre de Vauban au patrimoine mondial de l’Unesco. Le maire de Besançon et du réseau Vauban a souhaité partager un discours avec les Bisontines et Bisontins.

"Il y a dix ans, le 7 juillet 2008, nous portions, dans l’attente d’une proclamation officielle, les ambitions d’un réseau qu’on voulait à son tour majeur et qui célébrait le plus célébré fortificateur français : Sébastien le Prestre de Vauban.

La grande affaire qui nous avait fait traverser l’Atlantique jusqu’à Québec ce jour de juillet 2008 était née quelques années plus tôt, venue d’une ambition, sans doute un peu insensée, portée par Paulette Guinchard, alors présidente de l’Audab, et par moi-même pour inscrire Besançon au patrimoine mondial de l’Humanité", explique Jean-Louis Fousseret.

Un réseau de sites Vauban

"Très vite, il apparut que la ville n’y suffirait pas si l’on voulait que la démonstration fût éclatante, convaincante et séduisante.

Devant la prolifération inévitable des dossiers soumis à l’Unesco, l’heure n’était déjà plus aux reconnaissances isolées qui n’auraient consacré qu’un seul site. Les candidatures en réseau offraient une pédagogie, un intérêt sans égal et la démonstration d’une efficacité qui n’en rendait le message que plus universel. (…) Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que le choix de 14 sites, considérés comme exemplaires et authentiques, fut retenu, qui allaient, jusqu’à la réunion de Québec, constituer le socle de notre dossier", précise le président du Réseau Vauban.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.42
légère pluie
le 24/06 à 18h00
Vent
0.27 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
98 %

Sondage